Togo

Année 2020 : Une année de plus en plus catastrophique pour le Togo

Publié le : / Par

Le Togo du football, comme depuis l’après mondiale 2006, continue de tirer le diable par la queue. À l’instar des perturbations dues à la pandémie du Covid-19, la reconstruction du football togolais tant prôné par le technicien français Claude Leroy a toujours du plomb dans l’aile, pire le français est venu plongé le football togolais dans l’abîme. Sur le continent, les clubs togolais n’ont pas fait mieux qu’une simple figuration au premier tour préliminaire. Bref, en 2020, le Togo présente un bilan assez catastrophique.

Les Éperviers toujours à la quête de victoires

L’année 2020 a été un fiasco total pour les Éperviers du Togo. Auteurs de 4 matchs officiels dans les éliminatoires de la CAN 2021, le technicien français Claude Leroy et ses hommes ont concédé un nul et 3 défaites pour 6 buts encaissés contre 2 marqués. Dernier du groupe G avec seulement 1 point au compteur, le Togo est donc éliminé pour une seconde fois d’affilée, à la Coupe d’Afrique des Nations 2021. L’histoire retient donc qu’avec le sélectionneur français Claude Leroy, le Togo du football a sombré comme il ne l’a jamais été malgré les moyens colossaux mises à sa disposition pendant ces dernières années.

 

Les différents championnats nationaux perturbés par la pandémie du Coronavirus

Comme partout dans le monde, la pandémie a mis un terme à la saison 2019-2020 en plein régime à la 20è journée. Le 26 Mai 2020, la Fédération Togolaise de Football a décidé de l’arrêt définitif des débats après plusieurs semaines de suspens. Ainsi, ASKO de Kara et Unisport de Sokodé classé respectivement 1er et 2e à l’issue de la 20e journée sont consacrés Champions et vice-champions de la D1. En D2, les leaders Entente2 et l’AS Binah accèdent à l’élite. Depuis bientôt un an, les activités sont interdites au pays de Djene Dakonam. Pour sauver les joueurs locaux de cette situation, les voix s’élèvent pour un retour de la compétition. Bref, sans compétitions nationales, le Togo est en train d’enterrer son football.
Prenant donc part au tournoi qualificatif de l’UFOA-B U20, l’équipe nationale junior du Togo est sortie au premier tour après deux matchs nuls et une défaite.

Sur le continent, le miracle n’a pas eu lieu pour les représentants togolais en coupe africaine ASKO de Kara et Unisport de Sokodé

Comme d’habitude, les représentants togolais en coupe africaine n’ont pas dépassé leur niveau habituel. ASKO de Kara a donc été éliminé au premier tour préliminaire de la Ligue Africaine des Clubs Champions par le Racing Club d’Abidjan (1-0 à l’aller ; 2-1au retour).
Quant à Unisport de Sokodé, il a été éliminé par Coton Sport de Garoua après sa défaite 2-0 à l’aller et sa victoire à l’extérieur 1-0.

Par ailleurs, le football togolais dans sa quête d’identité a finalement nommé un directeur technique national et met ainsi fin à un long processus le 4 septembre 2020. On note également la mise sur place par la FTF, des Ligues régionales et des districts préfectoraux.