Ce mercredi le ballon n’a pas roulé au Togo. Programmée pour ce jour, la 25ème journée du championnat national de première division n’a pas eu lieu. Elle a été reportée à une date ultérieure. La Fédération togolaise de football a souhaité que le peuple togolais entier et la famille du football en particulier apporte son soutien moral au club Koroki Metete de Tchamba, victime d’un accident de circulation.

TOGO / D1 – 25ème JOURNÉE : TOUS SOLIDAIRES DE KOROKI

Publié le : / Par

 

De Lomé : Othiniel Koffi

En route pour Tchamba au lendemain de sa brillante victoire à Lomé face à l’AS OTR (2-0), Koroki a été victime d’un accident de circulation. Le bus transportant le club est entré en collision avec un gros porteur, à la sortie nord de la ville de Notsè. Des cas de blessure graves ont été enregistrés au niveau de quelques joueurs et certains dirigeants.

Cette décision sage de la Ftf a été respectée sur toutes l’étendue du territoire national. Les autres clubs du championnat D1 et des divisions inférieures ont fait preuve d’une sacrée solidarité à l’égard de la famille Koroki. Vivement que les blessés recouvrent la bonne santé et rapidement le chemin des pelouses à 6 journées de la fin du championnat. La situation actuelle, viendrait sans doute perturber la fédé, qui, aurait tout misé pour la fin du championnat avant le début du Mondial russe 2018. 

Le coach Maurice Noutsoudjin ou « l’homme des drames »

L’emblématique coach de Koroki Metete, Maurice Noutsoudjin, l’homme reconnu pour son abnégation, son ardeur et son dévouement pour le travail bien fait, n’est pas à son premier accident de circulation en tant qu’entraineur de club de première division. Ironie du sort. L’an dernier, alors qu’il luttait pour les rênes du championnat, Dapaong, coach de Foadan à l’époque, a été victime d’un accident de la circulation sur l’axe routier de Notsè. Difficilement, le coach et les joueurs blessés se sont remis de cet accident. Le drame du lundi 16 Avril 2018, vient remémorer celui du 20 décembre 2016. En deux saisons consécutives, Maurice est victime d’accident de circulation avec deux clubs différents.

Maurcie Noutsoudjin a été entraineur des Anges de Notsè, avant de prendre Semassi de Sokodé puis Foadan et aujourd’hui Koroki. Le public sportif, lui, est, suspendu aux lèvres de la faitière pour une reprise ou non du championnat le weekend prochain.