Le Wydad Casablanca, vainqueur de la Champion’s League 2017 et le TP Mazembé détenteur de la Coupe CAF se donnent rendez-vous samedi à 16h30 au Stade Mohamed V pour la Supercoupe 2018. Un énorme choc qui fait déjà saliver!

SUPERCOUPE 2018 C’EST QUI LE ROI ?

Publié le : / Par

 

Par Moya Dia

 

L’opposition s’annonce terriblement excitante. Et brulante. Le  Wydad après deux tentatives infructueuses face à l’Africa  Sports d’Abidjan en 1993 (2-2 ; 5-3 tab) et en 2003 contre le Zamalek (1-3) veut cette fois s’offrir la Supercoupe d’Afrique. 

C’est le seul titre qui manque au tableau de chasse des  Rouge et blanc.Cette finale, le Wydad l’abordera dans la peaude l’ultra favori. Pas la peine de se cacher. A domicile dans leur citadelle le Stade Mohamed V, les joueurs de Faouzi Benzarti feront tout pour offrir aux inconditionnels supporters et au club, le trophée tant convoité. Le match se jouera à guichets fermés, le TP Mazembé, lui appréciera l’atmosphère et l’ambiance de folie qu’est capable de mettre le public Wydadi quand il fait fusion avec son équipe. 

Le Tout Puissant Mazembé, qui en sera à sa deuxième finale successive après celle perdue en 2017 face aux sud-africains du Mamelodi Sundowns (1-0), veut ce titre qui a rarement été 
remporté par le vainqueur de la Coupe de la Confédération. 

Seul l’Africa Sport d’Abidjan en 1992 face au Wydad lors de la première édition, l’Étoile du Sahel devant le Raja de Casablanca en 1997 et le Maghreb de Fès contre l’Espérance Sportive de Tunis en 2012 ont pu remporter la Supercoupe sur le terrain du vainqueur de la C1, puisque c’est là où se joue la finale. Injustice non? Pardon, on n’en est pas là. Sinon lors des autres éditions, les champions d’Afrique ont marché sur leurs adversaires. Pamphile Mihayo tentera d’inscrire une quatrième fois le nom du TP Mazembé au palmarès de la Supercoupe, après les succès de 2010 devant le Stade Malien, de 2011 face au FUS de Rabat et de 2016 à Kamalondo lors de la réception de l’Etoile Sportive du Sahel. Les joueurs du TP Mazembé même sans l’international zambien Nathan Sinkala, blessé auront à cœur de remporter dame coupe et repartir avec l’alléchante somme de 100.000 $ (Soit un peu plus de 900.000 dirhams) dont le vainqueur va s’emparer. 

Le Wydad, après le Raja en 2000 et le Moghreb de Fès en 2012 sera-t-il le troisième club marocain à soulever la Supercoupe ? Réponse ce samedi 24 février à 16 heures 30 au Complexe Mohammed V de Casablanca . Vivement que l’arbitre zambien Janny Sikazwe et ses assistants l’angolais Jerson Emiliano et le sud-africain Zakhele Thusi Siwela soient au rendez-vous de ce choc au sommet où l’assistance vidéo sera utilisée. Une grande première pour le foot africain à Casa.