Dominé et au bord de la rupture,le Real de Madrid a tenu bon face aux bavarois . La bande à Zizou a fait preuve d’un réalisme incroyable!

C1 – ALLER / BAYERN MUNICH 1 – REAL MADRID 2 : LE REAL INSUBMERSIBLE !

Publié le : / Par

 

MARCELO MARCELO.jpg C1 - ALLER / BAYERN MUNICH 1 – REAL MADRID 2 : LE REAL INSUBMERSIBLE !
Par Moya Dia:

N’est pas double tenant de la coupe aux grandes oreilles qui veut. Comme l’an dernier, le Real Madrid a battu (2-1) le Bayern Munich à l’Allianz Arena en match aller comptant pour la demi-finale de l’Uefa Ligue des Champions.C’est la 25ème fois de leur histoire, le Bayern Munich et le Real Madrid s’affrontent en C1. Ce soir encore, l’affiche est belle. L’Allianz Arena est chaud bouillant, on avale le round d’observation puis on avance. Les Bavarois sont les premiers à se créer la première opportunité. Thomas Muller manque une volée du gauche sur un centre envoyé par Lewandowski (2ème).

Dans la foulée, le Bayern perd Robben, touché à la jambe droite. Il est remplacé par Thiago Alcantara (8ème). Un fait de jeu forcement ressenti dans l’impact bavarois. Le Real s’installe dans la moitié de camp adverse et se crée sa première véritable occase. Carvajal aux abords de la surface adverse, dégaine, Ulreich est sur la trajectoire (25ème). Kimmich, bien lancé par James, avance à grand enjambé et parvient à tromper Navas (1-0 ; 29ème). Le Bayern a pris de l’ascendant. Mais perdra à nouveau Boateng, blessé à l’adducteur (34ème). Ils ont les moyens de corser mais en vain. Ribéry, se retrouve seul face à Navas, se mélange les pédales et perd le ballon (35ème). Contre le court du jeu, les Madrilènes reviennent dans le match. Les allemands sont à la traine sur le centre de Vasquez, que Marcelo reprend d’une volée. Ulreich constate les dégâts (1-1 ; 44ème). Les 2 formations peuvent regagner les vestiaires après des buts inscrits dans leur temps faible. 

La reprise, l’aubaine pour le Bayern de faire plaisir à son public. C’est ce qu’essaie de faire Ribery, qui dans son côté gauche. L’attaquant français donne le tournis à Varane avant d’envoyer un centre dangereux que repousse Ramos (50ème). Derrière, les coéquipiers de « Kaizer Franck » ne suivent pas la cadence. La passe ratée de Rafinha est lourde de conséquence. Asensio la récupère, s’appuie sur Vazquez, qui lui remise, seul face à Ulreich, sa patte gauche nettoie la lucarne opposée d’Ulreich (1-2 ; 57ème). Le Real tout en maitrise est à deux doigts de se faire rejoindre au score. Lewandowski, et Muller se gênent sur un ballon de Martinez (67ème). Tout bénef pour Navas. Les bavarois semblent ne pas avoir les ressources pour recoller au score. Ils ne le réussiront pas d’ailleurs. Seront-ils capables d’un exploit à Madrid le mardi prochain ?