LIGUE DES CHAMPIONS :TURIN S’EST LEVÉ POUR CRISTIANO

Publié le : / Par

 

000 13O1PM.jpg LIGUE DES CHAMPIONS :TURIN S'EST LEVÉ POUR CRISTIANO

Combien sont les joueurs à pouvoir faire se lever tout un stade adverse? Pas plus d’une poignée et Cristiano Ronaldo en fait désormais partie, salué par le public du Juventus Stadium époustouflé par un retourné de rêve et sa performance monstrueuse, mardi lors de la très nette victoire 3-0 du Real Madrid en quart de finale aller de la Ligue des champions.L’histoire de ce quart de finale est déjà écrite, il n’y aura pas de revanche de la dernière finale de Cardiff (4-1) et le match retour au Bernabeu, le 11 avril, relèvera de l’anecdote, même avec Sergio Ramos suspendu. Mais à Turin, on se racontera pendant très longtemps la bicyclette de Ronaldo. L’affaire s’est jouée à la 64e minute et le Real menait déjà 1-0 grâce à un but de… Ronaldo d’entrée de jeu (3e) face à une défense turinoise terriblement passive.

Le N.7 merengue s’est élevé au beau milieu de la surface de réparation et a réussi le geste parfait, celui dont rêvent les enfants, une bicyclette limpide qui a fini dans le petit filet de Buffon.

000 13O26K.jpg LIGUE DES CHAMPIONS :TURIN S'EST LEVÉ POUR CRISTIANO

Barzagli a levé les épaules, l’air de dire « que voulez-vous qu’on fasse », Zinedine Zidane, qui en a vu d’autres, s’est frotté le crane incrédule et les 40.000 tifosi de la Juve se sont levés et ont applaudi. Le match était bouclé et il n’y avait que ça à faire face à l’évidence du talent du Portugais, qui a salué, un peu ému.Pour faire bonne mesure, Ronaldo a ensuite agrémenté son doublé d’une passe décisive à Marcelo pour le but du 3-0 (72e), inscrit à un moment où la Juventus était réduite à 10, Dybala ayant été expulsé pour deux avertissements (simulation et pied haut) au bout d’une performance à nouveau trop faible pour un joueur de son talent. Les chiffres de sa saison donnent le vertige, avec 14 buts en Ligue des champions et une série de dix matches d’affilée avec au moins au but dans la plus grande compétition de clubs du monde, les neufs matches de cette saison plus la finale de Cardiff. Et face à Buffon et à la Juventus, il en est à neuf buts en carrière.

Turin a apprécié le spectacle, Turin s’est levé pour le champion, mais maintenant, Turin a peut-être assez vu Ronaldo. Pour les autres, le spectacle continue.

 Zidane: « peut-être pas aussi beau que le mien à Glasgow »

000 13O26Y.jpg LIGUE DES CHAMPIONS :TURIN S'EST LEVÉ POUR CRISTIANO

 

Le but merveilleux de Cristiano Ronaldo mardi face à la Juventus Turin n’est « peut-être pas aussi beau que le mien en finale à Glasgow », a plaisanté l’entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane après le match.

« Cristiano fait des choses parfois qui n’appartiennent qu’à lui. Et on peut dire que c’est un des plus beaux de l’histoire du foot, oui », a d’abord déclaré Zidane.

« Il n’est peut-être pas aussi beau que le mien à Glasgow, mais c’est le dernier qui compte », a-t-il ajouté dans un sourire.
En finale de la Ligue des Champions 2002 à Glasgow, Zidane avait marqué un but fantastique, d’une incroyable reprise de volée du gauche.

Mardi, c’est d’une bicyclette parfaite que Ronaldo a inscrit le but du 2-0 pour le Real Madrid, poussant tout le public du Juventus Stadium à se lever et à l’applaudir

 

© Textes et Images : Agence France-Presse