Ce n’est pas l’adversaire du MC Alger, « Moutain on Fire », qui était en feu ce samedi au stade du 5 juillet, mais plutôt le Mouloudia.

LDC / Il a écrasé le MFM du Nigeria par 6 à 0 LE MOULOUDIA  » ON FIRE »

Publié le : / Par

De Alger : Abdurazzak.T

 

Après le cinglant 9 à 0 infligé au FC Otoho du Congo, c’est le club nigérian de MFM, qui a subi la loi des Algérois survoltés devant plus de 50 000 de leurs fans. Encore une fois, c’est dés la deuxième minute que le MC Alger a cueilli à froid son adversaire du jour par Bendebka, qui a repris victorieusement de la tête un centre de Nekkache. Le reste ne fut qu’une ballade de santé pour les Mouloudéens, qui firent passer une sale soirée au gardien de buts nigérian, qui a le mérite d’avoir sauvé d’autres buts, car le score aurait pu être plus salé. La marque a été clôturée de fort belle manière par le Malgache Ibrahim Amada, lequel au prix d’une superbe action ponctuée par un tir imparable des 30 m en pleine lucarne n’a laissé aucune chance au keeper de MFM, Et pourtant le coach de la formation nigériane affirmait à son arrivée dans la capitale algérienne, que son équipe n’allait pas subir le même sort qu’Otho FC. Apparemment le Mouloudia d’Alger, qui a marqué 21 buts en quatre matches, dont sept en championnat local (3 à 0 face au CS Constantine, et 4 à 0 face au MC Oran) plus les 15 buts en champion’sleague africaine, est irrésistible et traverse une période faste.