LDC Féminine CAF : Le comité exécutif approuve le règlement de la compétition

LDC Féminine CAF : Le comité exécutif approuve le règlement de la compétition

Publié le : / Par
Annoncée le 30 juin dernier, la création d’une Ligue des Champions féminine de la CAF à compter de 2021, a franchi une étape importante puisque la Confédération africaine de football (CAF) à travers son comité exécutif a approuvé le règlement de la compétition.
Trois mois après avoir dévoilé le format de la Ligue des Champions féminine par le comité exécutif de la CAF, son règlement est désormais validé. La compétition prendra la forme d’un tournoi opposant 8 clubs qui sera organisé chaque année pendant le second semestre. Les huit (08) clubs en lice seront répartis par tirage au sort en deux (02) poules de quatre clubs.
Cadre réglementaire:
Le club champion de la dernière ligue nationale de chaque association sera engagé par celle-ci. Si la Ligue nationale n’a pas été organisée, l’association nationale peut prendre la responsabilité de désigner un représentant. Les éliminatoires de la Ligue des Champions féminine de la CAF seront organisées dans les six (6) zones de la CAF à savoir: Union nord-africaine de football (UNAF); Union des fédérations ouest-africaines de football A et B (UFOA A et B); Union des fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFFAC); Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale (CECAFA); Conseil des Associations de Football en Afrique Australe (COSAFA). Le tournoi final réunira les représentants de chaque zone et sera conforme à toutes les compétitions de la CAF. La zone du club détenteur du trophée engagera 2 clubs.
Le comité exécutif de la CAF a également approuvé l’ouverture des candidatures, lancée en septembre dernier, pour déterminer le pays-hôte de la première édition. L’Afrique du Sud par l’entremise de son président de fédération de football Danny Jordaan, avait laissé entendre que son pays serait candidat à l’organisation.
Réactions:
Onome Ebi, footballeuse nigériane
« Cette Ligue des Champions féminine sera quelque chose dont on parlera. Je suis très contente. »
Ajara Nchout Njoya, footballeuse camerounaise
« Le football féminin africain vient de naître à nouveau grâce aux efforts de la CAF. C’est un devoir pour nous d’accompagner cette belle initiative et je pense qu’avec cette stratégie, on va vraiment développer notre continent. »
Sarah Essam Hassanin, footballeuse égyptienne
« C’est génial de savoir que le futur du football féminin africain est entre de bonnes mains et que tout le monde est impliqué. Je suis très optimiste par rapport à la stratégie. »
Asisat Oshoala, footballeuse nigériane
« J’espère que tout va pouvoir se mettre en place. Je suis assez sûre qu’à la fin, nous serons toutes contentes. Dans un an, nous dirons que nous avons avancé et dans deux ans, nous pourrons passer à une étape supérieure. »
Ont-elles déclaré durant la présentation de la stratégie du football féminin de la CAF et le futur format de la Ligue des Champions féminine, à l’occasion d’une réunion par visioconférence, organisée par la CAF avec des joueuses et entraîneures des équipes féminines.