DÉLÉGATION DU CAMEROUN AU DU COMMONWEALTH : TROIS ATHLETES FILENT A L’ANGLAISE

Publié le : / Par
Du Cameroun : William Tchango

Victor Agbor Nso, le chef de la délégation camerounaise est en ce moment aux abois. Deux boxeurs et un haltérophile camerounais sont introuvables à Gold Coast (Australie) où se déroule les 21èmes Jeux du Commonwealth.
C’est sans les boxeurs Simplice Fotsala (-49 Kgs) et Ndzie Tchoyi (+91 kgs) et l’haltérophile Matam que la délégation camerounaise poursuit l’aventure aux 21èmes jeux du Commonwealth débutés le 4 avril 2018 à
Gold Coast en Australie. La disparition de ces trois athlètes a été signalée par Victor Agbor Nso, Chef de la délégation camerounais aux autorités australiennes. « Nous avons aussi  déposé une plainte auprès
de la Police australienne qui est en train d’enquêter sur cette affaire », a-t-il indiqué dans un communiqué.
Alors que Simplice Fotsala et Ndzie Tchoyi étaient déjà éliminés, Ndzie Tchoyi qu’on présentait comme un espoir de médaille pour la team Cameroun, devait combattre ce mardi 10 avril 2018 avec le néozélandais
David Nyika.

Les disparitions d’athlètes lors des compétitions internationales sont finalement devenues une maladie camerounaise. En 2014, lors des Jeux du Commonwealth à Glasgow, une dizaine de représentants camerounais avaient déjà fondu dans la nature. Marie Joseph Mfegue,  médaillée d’or en haltérophilie lors de ladite compétition faisait curieusement partie de ces fuyards. Dans une interview accordée à la presse quelques jours plus tard, elle avait
justifié cette disparition par les mauvaises conditions de vie des athlètes camerounais.