Si le leader l’Asec Mimosas et son dauphin le Sporting Club de Gagnoa n’ont pas tremblé, en revanche Bouaké Fc, lui se voit éjecter du podium au profit de l’Afad et de l’Africa qui arrivent à grand enjambé au moment de clore cette 19ème journée.

CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 LA 16ème AVANT BELOUIZDAD

Publié le : / Par

De Abidjan : Moya Dia

Le Stade d’Abidjan n’est plus qu’à deux points du premier relégable désormais. Les protégés d’Aduo Luc Kouamé ont à nouveau mordu la poussière face au Mimosas dimanche au Stade Robert Champroux de Marcory. De la tête au pied, les Mimosas ont conforté leur position au classement faisant rapidement la différence. En provenance de l’As
Tanda, Issa Sanogo n’est pas très souvent parmi les 11 entrants. Ce soir, il était titulaire. Avant la demi-heure, il dépose un amour de centre sur la tête de Fonsinho qui ouvre le score (0-1 ; 24ème). Les Mimos atteignent la pause avec cet avantage.

Au retour des vestiaires, le Stade est plus mordants mais peine à concrétiser. C’est plutôt l’Asec à travers Amed Touré qui d’une reprise de volée manque le cadre. Ce n’est que partie remise. L’attaquant burkinabé ne se rate pas sur une passe offrande d’Armand Koré côté gauche (0-2 ; 76ème). Il inscrit le 2ème but de l’Asec son 13ème de la saison. Le club jaune et noir est insatiable. Gaoussou Samaké s’appuie sur Médjo Koné en une-deux pour triplé la mise (0-3 ;
89ème). L’Asec Mimosas enchaine ainsi sa 16 ème victoire d’affilée. Une victoire au gout d’une répétition avant la réception du CR Belouizdad d’Alger lors du match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération, le dimanche 8 avril prochain.

Lorsque William Togui va bien, la vie est belle chez les hommes de Diabaté Yssouf. En scorant à deux reprises l’attaquant ivoirien permet à Gagnoa de solidement s’installer derrière l’Asec Mimosas. Les Séwékés eux, défaits (3-0) pouvaient faire un bond en avant en cas de victoire au stade Biaka Boda. Hélas, la formation chère à Eugène
Diomandé est plus que jamais proche de la relégation. Passé maitre dans l’art de recoller au score dans les ultimes minutes, le Wac Abidjan s’est planté cette fois. Les académiciens de l’Afad ont battu (1-0) les Guêpes de Williamsville en panne sèche offensivement. Une bien mauvaise manière de préparer un match aller de Coupe de la Confédération face au Deportivo Niefang.

A l’inverse du Séwé moribond, l’autre club de San Pedro, le Fc San Pedro a effectué un hold up au Stade de la Paix de Bouaké. Sans trembler, Semahe Ouhombleon et ses garçons ont tenu leur invincibilité face à Bouaké Fc battu encore (0-1) cette saison en championnat. Moossou en effectuant un voyage dans l’Indénié, savait qu’il était en danger. Il n’a pas pu échapper au piège tendu par l’Asi d’Abengourou. Les Princes de l’Indénié s’imposent (1-0) et s’offrent la 6ème au classement.

La rigueur n’est plus de mise à la Société Omnisport de l’Armée. Les Militaires ne font plus peur, même à domicile. Ils ont reçu une raclée (0-2) de la part de l’Union sportive des clubs de Bassam. Sauf miracle, les hommes en treillis pourront échapper à une descente au purgatoire.