Un week end de foot, cinq matchs, des joies et des déceptions il en aura forcément. Le sprint final d’un marathon qui a commencé en mi-octobre est lancé. Dans la course à l’Afrique, le duel fratricide entre l’Africa Sports et le Sporting Club de Gagnoa au stade Robert Champroux Marcory (Abidjan) viendra clôturer une 21ème journée haut de gamme.

CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 21ème JOURNÉE DÉBUT DU SPRINT FINAL

Publié le : / Par

 

De Abidjan : Moya Dia

Africa Sport(3ème) – Sporting Club Gagnoa(2ème), deux frères au destin historiquement lié, se rencontrent pour le 2ème acte d’une saison mi-figue mi-raisin plutôt favorable au Sporting. Deuxième derrière l’Asec, avec (36 points), Gagnoa avait infligé une gifle à l’Africa (4-2) lors de l’inauguration du Stade Biaka Boda. Et ça, Hortalain Blé Zadi et ses coéquipiers l’ont dans un coin de la tête. Ce dimanche, ils voudront tout simplement laver l’affront et engranger des points au classement. Cependant, il faudra être vigilant, ne surtout pas laisser du répit à William Mel Togui, meilleur buteur Ligue 1 (17 buts), qui voudra corser son capital but afin de distancer encore plus, Amed Touré de l’Asec (13 buts). Le Champroux s’apprête à vivre l’une des belles rencontres de la saison. 

SOA(14ème) – Stade d’Abidjan(11ème), c’est le match à ne pas perdre pour les deux formations. À défaut d’une victoire, négocier ce tournant décisif avec le nul ne sera pas une mauvaise affaire pour les deux équipes. Ce qui s’avère impératif pour elles, qui au bas du tableau ne cessent de se faire draguer par le purgatoire. La Soa, auréolée de son nul (1-1) face au leader, l’Asec, débutera cette rencontre avec un ascendant psychologique.

ASI d’Abengourou (7ème) – Séwé Sports(13ème), une rencontre qui ne sera pas de tout repos pour les deux formations en quête de points. Défait (1-0) par l’Usc Bassam, les Princes de l’Indenié veulent se ressaisir devant leur public en enfonçant davantage le Séwé Sport. L’ancien club de Roger Assalé et de Sylvain Gbohouo patauge à l’avant dernière place au classement. Tout autre résultat qu’une victoire ne fera pas l’affaire. Gli Emmanuel et ses joueurs sont donc avertis. 

Fc San Pedro(6ème) – AFAD (4ème), l’affiche entre deux formations assurées de continuer à évoluer dans l’élite ivoirienne. Après un nul (0-0) aux senteurs d’une victoire à Gagnoa, la formation de San Pedro veut terrasser les académiciens qui, en cas de défaite diront presqu’adieu à leur ambition africaine. 

Moossou Fc (10ème) – Bouaké Fc (5ème), l’affiche parait déséquilibrée, loin de là. Promu cette saison, Bouaké Fc a assuré son maintien au cours de la première moitié du championnat, avant de tergiverser, normal la fatigue se fait sentir. Encore plus, du côté de la Moossou qui ne fait que dégringoler depuis la phase retour. Si la formation de Christine Ezoua veut rester sous les feux des projecteurs de la ligue 1, ce match n’est donc pas à perdre. 

L’Asec Mimosas (1er) et le WAC (9ème), seront respectivement aux prises avec l’As Tanda (12ème) et l’USC Bassam (8ème) juste après la manche retour de la Confédération prévue les 17 et 18 avril prochain.