Ce week-end de Pâques, l’épisode 19 du feuilleton Ligue 1 ivoirienne où le maitre absolu se nomme Asec Mimosas, l’adversaire à abattre. À 7 journées de la fin, un monde d’écart entre les Mimos et les autres. qui essaieront de suivre le rythme du probable champion ivoirien.

CÔTE D’IVOIRE / LIGUE 1 – 19ème JOURNÉE L’ASEC SUR UNE VOIE ROYALE

Publié le : / Par

De Abidjan : Moya Dia

 

Face au Stade d’ Abidjan, on n’utilisera pas de calculette côté Mimos. Il faudra enchainer une 16ème victoire de rang, gage de rapprochement d’un titre qui lui tend les bras. Le stade Robert Champroux de marcory (Abidjan) sera le théâtre de cette belle opposition samedi. Au match aller, les Mimos avaient fait d’une bouchée les Stadistes (5-0) au Félicia. Le Stade aura à cœur de laver cet affront. Mais pas qu’une
revanche à prendre, les protégés d’Aduo Luc Kouamé essaieront de prendre les trois points pour davantage assurer le maintien.

 Seulement deux points séparent les Bleus et Rouges du premier relégable. La tâche ne sera pas du tout facile face aux Jaunes et Noirs. Incollable depuis 15 matchs, l’Asec Mimosas et son artificier burkinabé Amed Touré (12 pions en 9 matchs) ont l’intention de s’approprier le plus rapidement possible le 26ème titre pour une totale concentration à la Coupe d’Afrique. L’autre africain, le Williamsville Athlétic Club (Wac) croisera, lui, les crampons avec l’Académie de Football Amadou Diallo (Afad). Les deux clubs n’ont plus gagné en championnat depuis trois sorties. La 19ème, l’occasion pour elles de renouer avec le succès dimanche au stade Champroux.

Une autre affiche qui sera très suivie. L’ASI d’Abengourou opposé à Moossou Fc. Dans l’indénié, les Princes en cas de victoire, se rapprocheront du « big five ». Moossou, lui n’entend pas subir la foudre au stade Henry Konan Bédié d’Abengourou samedi.

Loin, très loin de son glorieux passé, le Séwé Sports de San Pédro devra batailler dur pour assurer son maintien. Avant dernier au championnat, les hommes d’Eugène Diomandé se déplacent dans l’antre du Sporting Club de Gagnoa (2ème), le stade Biaka Boda. Plus de place pour l’hésitation pour les Séwékés, il faut gagner et faire un bond en avant. Pourvu que le goleader de la ligue 1, William Togui (15 buts) se soit dans un bon jour ce samedi, sinon direct c’est foutu.

A 342 kilomètres d’Abidjan, Bouaké Fc en découdra avec le Fc San Pedro. Sur ses  installations , la formation hôte aura à coup sûr le souhait de rectifier le tir après la glissade de la 6ème journée où ilavait essuyé une défaite (1-0).

L’As Tanda premier non relégable n’a plus droit à l’erreur s’il veut continuer à vivre dans l’élite. Le choc contre l’Africa Sport, ne sera pas une partie de plaisir. De ses ambitions, les Verts et Rouges ont l’obligation de gagner pour tenter décrocher une place africaine lors
du décompte final.

Dans la capitale politique, à Yamoussoukro, la Société Omnisport de l’Armée (Soa), dernier de la classe et Bassam se livreront une bataille sans merci. Et tout ça pour le bonheur des amoureux du ballon rond.