Le Nigéria est qualifié pour la finale de la 5 e édition du Chan 2018. Les Super Eagles ont battu (0-1) les Faucons de Jédiane au grand stade de Marrakech.

CHAN 2018 / SOUDAN – NIGERIA ÇA SERA AVEC LE NIGERIA EN FINALE !

Publié le : / Par
Par Moya Dia
Début timide entre Faucons de Jediane et Super Eagles dans cette deuxième demi-finale. Contrairement à son adversaire, le Soudan de Logarusic Zdravko semble avoir pris un ascendant sur la partie, surtout avec la sortie sur blessure de Vincent Ezenwa, le portier nigérian (10 e ). Ce n’est qu’un appât artificiel.
Gênés par le pressing adverse, les Super Eagles, décident de jouer direct. C’est tout bénef. Les minutes qui suivent, seront à leur avantage. Le long dégagement du nouveau portier, OladeleAjiboye, trouve la tête de déviation d’Anthony Okpotu. Bien lancé, Okechukwu Gabriel, glisse le ballon sous Akram Elhadi, le portier soudanais (0-1; 16 e). Le Nigéria déroule, mais ne parvient pas à faire le break. Okechukwu s’envoie le ballon sur son pied de prédilection.
Son enchainement pied gauche, passe au ras du poteau d’Akram (25e). Les faucons souffrants, sortent leurs griffes. Double occasion soudanaise (43e ; 44e ). La tête de Noureldin Elyas est renvoyée une première fois par le portier nigérian Ajiboye, avant d’échouer une deuxième fois sur le poteau droit nigérian. Pas d’égalisation soudanaise avant la pause sifflée par Malang Diedhiou, l’arbitre sénégalais de la partie.
Au retour de la pause, les soudanais assiègent le camp nigérian. Les opportunités de revenir au score, ne sont pas utilisées à bon escient. Le service de Malik Maki dans un trouve de souris, précède la frappe écrasée de Maas Abdelrhman (54 e). Dans la foulée de cette action, nouveau coup dur pour le Nigéria, obligé d’évoluer à 10, après le carton rouge de Ifeanyi Ifeanyi, le sociétaire d’Akwa United.
Les minutes s’égrènent et toujours pas d’égalisation pour le Soudan, qui manque d’inspiration face à Ajiboye. Incapables de trouver la faille face à un adversaire en infériorité numérique, le Soudan sera sanctionné. Pas sur un but, mais par un carton rouge. Bakri Makki, en position de dernier défenseur, commet une faute sur Ekundayo Ojo, qui filait tout droit au but (86e).
Le Nigéria à l’image de son gardien remplaçant Ajiboye, ne se laissera pas rejoindre au score. Cette victoire propulse le Nigéria en finale du Chan 2018, face au pays hôte, le Maroc grandissime favoris.Le Soudan, décevant ce soir, tentera de se consoler avec une troisième place face à la Libye, pas sûr.