Cité au premier rang des favoris au coup d’envoi du CHAN, le Maroc n’a pas failli. Les Lions de l’Atlas ont battu (4-0) en finale,le Nigéria au complexe Mohamed V de Casablanca.

CHAN 2018 / MAROC – NIGERIA LE MAROC EN MAITRE !

Publié le : / Par

Par Moya Dia

Terminus pour le Championnat d’Afrique des Nations 2018, la cinquième édition. Le stade Mohamed V a fait sa toilette et sans surprise affiche complet pour cette finale entre le Maroc et le Nigéria.La pluie, elle, n’a pas manqué l’occasion de s’inviter à la partie. Le round d’observation n’a pas existé dans cette rencontre.
Fidèle à sa philosophie, le Maroc débute la partie avec beaucoup d’intensité. La bonne combinaison entre Nahiri et Zakaria Hadraf trouve El Kaarti au premier poteau nigérian. Le plat du pied du sociétaire du Wydad fuit le cadre d’Oladele Ajiboye (2e). Les Lions de l’Atlas reviennent à la charge (7e), le stricker Ayoub El Kaabi pense avoir ouvert le score sur un coup de tête, mais le but est logiquement refusé puisque le ballon de Karti avait franchi la ligne de but nigériane. Le Maroc continue de pousser. A la réception du centre en retrait d’Ismail El Haddad, El Kaabi. Le retourné acrobatique du meilleur buteur de la compétition, fini sa course sur la barre transversale (14e).
Une action de classe du marocain. Le Maroc ne trouvera pas le chemin des filets dans ce premier quart d’heure de jeu. Les Aigles vont faiblement sonner la révolte. Sur des offensives, les attaquants nigérians tentent de surprendre en vain la défense marocaine. La paire Jawad El Yamiq et Badr Benoun est infranchissable.
Le Nigéria se sent mieux mais finira par plier avant la pause. Monté aux avant-postes, Benoun lance parfaitement Abdeljalil Jbira. Le défenseur du Raja envoie un centre à son coéquipier de club, Zakaria Hadraf, qui d’un plat du pied donne l’avantage au royaume chérifien (47e ; 1-0). C’est la délivrance au stade Mohamed V.La pause intervient sur le maigre avantage des Lions.
A la reprise les aigles n’arriveront toujours pas à déployer leurs ailes. Ils seront punis. D’abord par l’exclusion d’un de leurs meilleurs éléments. Eneji Moses écope d’un deuxième jaune sur un tacle en retard (48e ).

 

La sanction, pas immédiate mais sera lourde de conséquence pour Salisu Yusuf et ses poulains. Après avoir repoussé plusieurs assauts marocain, le portier nigérian, Ajiboye a du mal à repousser le centre de Haddad, à l’affut, El Karti surgit pour planter le deuxième but marocain (2-0 ; 61 e ). Les poulains de Jamal Sellami ont soif.
Trois petites minutes après le second but Hadraf signe le troisième but des Lions face à une défense nigériane aux abois (3-0; 64 e ). C’estdu grand art! Et ça n’est pas fini. Celui dont le but était attendu par tout le public marocain, ne manquera pas l’occasion d’ajouter à son compteur, un neuvième but. El Kaabi profite d’un centre de Hadraf pour planter le quatrième but marocain(4-0 ;73 e ). La messe est dite.
Le Maroc, pays hôte, sera la première sélection à garder le trophée du Championnat d’Afrique des Nations. Le Maroc avec la médaille d’Or, confirme ainsi les pronostics des bookmakers, le Nigéria, lui se contente de l’Argent.
La fête était belle. Bravo au Maroc.