Battus à Bamenda par Yong Sport en clôture de la 10ème journée de la Mtn Elite One, le club du rocher sacré a mis fin à une série de 5 matches sans défaite. Aigle royal de la Menoua signe l’événement de la journée en arrachant sa première victoire de la saison face à Dragon de Yaoundé (2-1).

CAMEROUN MTN ELITE ONE : FOVU EST FINALEMENT TOMBÉ

Publié le : / Par

De  Yaoundé : William Tchango

 

 

 

La défaite de Fovu de Baham (0-1), ce lundi 26 mars 2018 en match en retard de la 10ème journée de la Mtn Elite One face à Yong Sport Academy de Bamenda sonne comme un petit événement. La dernière défaite du club du rocher sacré en championnat remontait à la 4ème journée face à UMS de Loum sur le score de 0 but contre 1. Une deuxième  défaite en championnat lourde de conséquence pour le club de Dieudonné Kamdem qui quitte illico le podium, cédant la troisième place à son bourreau désormais co-leader avec 19 points, comme  Feutcheu FC et Coton Sport de Garoua.

 

Il est vrai que la tâche s’annonçait déjà difficile pour Aboubakar  Souleymanou et ses poulains dans un stade privé de YOSA imprenable depuis le début de la saiso. Mais la victoire des poulains d’Emmanuel Ndoumbe Bosso a mis du temps à se dessiner, puisqu’il a fallu attendre la 85ème minute pour voir l’ancien canonnier Arnaud Nsemen transformer un penalty concédé par les visiteurs.

 

Face à la meilleure défense du championnat (2 buts encaissés en 10 matches), Fovu a eu du mal à concrétiser ses offensives avant d’être ainsi cloué dans les toutes dernières minutes de la partie. Outre Fovu de Baham, cette dixième journée n’a souri à aucune équipe du top 3. Alors que Coton sport de Garoua était tenu en échec à Limbe par Bamboutos de Mbouda (1-1), Feutcheu FC était aussi contraint au nul par le champion du Cameroun en titre, Eding Sport de la Lekie surle même score.

 

L’événement de la journée s’est produit au Stade du Cenajes de

Dschang, où l’Aigle royal de la Menoua a enfin obtenu sa première victoire de la saison après dix journées. Sa première victime de la saison se nomme le Dragon de Yaoundé, devenu la nouvelle lanterne rouge avec 6 maigres point. De quoi mettre Richard Towa, le coach de cette formation sur un siège éjectable. Pour la première fois depuis le début du championnat, New Stars de Douala, le premier relégable (8 points) a réussi à aller arracher un nul à l’extérieur face au nouveau promu AS Fortuna (0-0). Un score identique à celui enregistré entre Apejes et Colombe, deux équipes à égalité de points (11 points) et qui ne sont pas si éloignées de la zone dangereuse.

 

Dans son antre du Stade municipal de Bafang, Unisport du Haut-Nkam a également concédé un troisième nul vierge consécutif face à l’Union des Mouvements sportifs (UMS) de Loum qui a dominé la rencontre pratiquement d’un bout à l’autre, butant à plusieurs reprises sur le portier Engoue des sang et or, en très grande forme. Après deux nuls vierges obtenus précédemment face à Fovu et Unisport, Union sportive de Douala réussit une démonstration face à Yaoundé Football Club (3-1). Astres de Douala est la seule équipe de cette  à avoir concédé la défaite à domicile. C’était au Stade Omnisport de Buea face à Stade Renard de Melong (0-1).

 

Au classement, Feutcheu FC, Coton sport de Garoua et Yong Sport Acadmy de Bamenda (19 points chacun) constituent le nouveau trio de tête. New Stars (8 points), Aigle de la Menoua (7 points) et le Dragon deYaoundé (6 points) conservent leurs places dans la zone rouge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wiliam Tchango