LIONS INDOMPTABLES : 77 prétendants à la succession d’Hugo Bross

Publié le : / Par
Du Cameroun :Marie Louise MAMGUE

 

 

D’après des sources concordantes, soixante-dix-sept entraîneurs de diverses nationalités, dont une dizaine de camerounais, aspirent au poste de sélectionneur national des Lions Indomptables de football.

La fumée blanche attendue au plus tard le « 10 avril 2018 », comme annoncé par le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), tarde à être visible. Les camerounais continuent d’attendre, le nom du prochain sélectionneur de l’équipe nationale de football. Une attente qui engendre de nombreuses réactions des acteurs du football camerounais, qui ont désormais le regard rivé vers le président du Comité de normalisation, Dieudonné Happi et le ministre, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, les deux personnalités en charge du  dossier.

Selon des sources concordantes, une liste de 77 candidats à la succession d’Hugo Broos, a été transmise au ministre des Sports et de l’éducation physique par la commission chargée de l’examen des candidatures créée à la Fécafoot. Aux rangs de ces aspirants au poste de sélectionneur, indique le journal Le Messager, on relève entre autres, Raymond Domenech, Willy Sagnol, Alain Giresse, Patrice Neveu, Didier Six, Philippe Troussier, Pierre Lechantre, pour ne citer que ceux-là. D’après ce canard privé camerounais, le dossier de l’heureux nommé, qui sera probablement un expatrié français, serait actuellement « bloqué au Secrétariat de la présidence de la République ».

Parmi les nationaux engagés à la course vers le fauteuil de sélectionneur des quintuples champions d’Afrique, les techniciens locaux tels : Jean Marie Ngoua Ngoua Njeutcha, Jean Paul Akono, Fossati Eluna Onana Bertrand, Gweha Ikouam, Lemdjo Kenvo Jean Claude, Ndtoungou Mpilé Martin Felix, Bonaventure Djonkep, Rigobert Song, entraîneur de l’équipe nationale A’.

Alexandre Belinga, l’adjoint d’Hugo Bross, assure l’intérim en attendant l’arrivée du nouvel entraîneur. Le Cameroun qui a toujours fait la part belle aux techniciens étrangers est surement loin de déroger à cette règle.