En match comptant des phases aller du tour de cadrage de la Confédération, l’Asec Mimosas a battue (1-0) le Chabab Riadhi Belouizdad ce dimanche au stade Félix Houphouët Boigny.

CAF / ASEC MIMOSAS – CHABAB RIADHI BELOUIZDAD LES VISITEURS S’EN SORT BIEN !

Publié le : / Par
De Abidjan : Moya Dia

17 ans après, le chemin de l’Asec Mimosas et de CR s’entremêlent en tour de cadrage de la Confédération. Les générations ont changé mais les ambitions demeurent. Les deux clubs sont à la recherche d’un glorieux passé sur la scène africaine. L’Asec impose son rythme dès l’entame. Une légère domination qui n’accouchera pas d’une souris plutôt une frappe de Mohamed Lamine Ndao qui retombe sur la barre transversale d’Abdelkadir Salhi (14ème). Le Chabab n’attendra pas longtemps pour se signaler. Karim Aribi profite d’un ballon mal

renvoyé par la défense Mimosas pour se trouver nez à nez avec Abdoul Karim Cissé. Le portier Mimos est heureux de voir la frappe croisée de l’attaquant Chababiste flirter avec son poteau. Le match est lancé. Aucune des deux formations ne profitera de son temps fort jusqu’à la pause.

Mimosas et Chababistes débutent la seconde période sur des chapeaux de roue. L’Asec est la première à se montrer dangereuse et ça paie. Sur un corner joué à la reimoise, Hamed Diomandé dépose le ballon sur la tête de Komlan Agbéniadan qui catapulte au fond des filets (1-0 ; 55ème). La partie baisse en intensité. Le Chabab se contente de ses attaques placées. Moins tranchants, Amir Mokhtar et ses coéquipiers d’attaque ne parviendront pas à surprendre la formation ivoirienne qui elle se croit à l’abris de ce maigre avantage qu’il faudra défendre

coute que coute à Alger dans un environnement bien différent de celui du stade Félix Houphouët Boigny décidément favorable aux adversaires africains de l’Asec.