A l’arrêt après l’attaque simultanée de l’Ambassade de France et l’Etat-Major burkinabé, la Ligue de football professionnel du Burkina Faso a mis son calendrier à jour avec la 19è journée.

BURKINA FASO / LES FONCTIONNAIRES CARBURENT ET GARDENT LA TÊTÊ

Publié le : / Par

 De Ouagadougou : A.Kaboré

Un épisode marqué par la victoire des fonctionnaires de l’ASFB,qui prennent le large sur les poursuivants direct.
Le club jaune et noir de Bobo-Dioulasso respire la pleine forme en ce moment. Depuis sa défaite (1-2) face à l’Union Sportive des Forces Armées le 15 Décembre 2017 lors de la 11è journée, les fonctionnaires n’ont pas encore concédé la 
moindre défaite.

La victime de la 19è journée se nomme Association des Jeunes Espoirs de Bobo, qui a plié l’échine 
face au leader de la Premier League version Faso (2-1). 
Le derby de la capitale entre Asfa Yennenga et l’Etoile Filante a déçu. Les deux formations ont livré un match bien terne soldé sur un score de parité (0-0). Un résultat bien décevant pour Abel Sanou et ses coéquipiers qui flirtent plus que jamais avec la zone de relégation.

L’Efo, lui, manque le coche de retrouver le deuxième place.
Entre deux équipes peu joueuses, la rencontre allait forcement se jouer sur un nul ou sur un but d’écart. Salitas a choisi la deuxième option en s’imposant (2-1) face à l’Union Sportive de la Comoé. Ce succès permet à Ladji Coulibaly de s’accrocher à la deuxième place.

Une victoire sur le Rahimo et voilà l’As Police sortir de la zone 
rouge. Les policiers ont même enchainé en battant Santos bon dernier de la classe (0-1). Même son de cloche pour Majectic qui s’impose devant l’As Sonabel. Le Racing Club de Kadiogo replonge avec deux matchs sans défaite. Le club de Rahimo lui a brulé la politesse. Défaite (1-2) des Oranges. Score identique ​pour Bobo Sport qui bat l’Union Sportive de Ouagadougou (2-1). Le Racing Club de Bobo et l’Union Sportive des Forces Armées n’ont pu se départager. Nul blanc (0-0) entre les deux formations.