Si les regards seront braqués sur Sétif, qui abritera le choc ESS – MCO, Médéa sera également le théâtre d’un match, qui pourrait s’avérer déterminant dans la course au titre entre l’O Médéa et le leader, le CS Constantine en l’occurrence.

ALGÉRIE (24e journée) : Le CS CONSTANTINE EN DANGER À MÉDÉA

Publié le : / Par

De Alger : Abdurazzak T


Le Chabab de Constantine et son dauphin, le MC Oran, seront en appel ce samedi, respectivement à Médéa et à Sétif, où les attendent de pied ferme l’Olympique et l’Entente. Si pour l’OM, il s’agit de se mettre à l’abri de la menace de relégation, pour l’ESS, c’est une occasion de se relancer dans la course au podium. Déplacement périlleux donc pour
le leader Constantinois à Médéa. Voilà une rencontre, qui pourrait constituer un véritable tournant dans la course au titre, d’autant plus que le CSC, qui voit son avance fondre comme neige au soleil, ne voudrait pas gaspiller d’autres points.

De son côté, l’Olympique Médéa aura à cœur de l’emporter pour se rassurer quant à son maintien en Ligue 1 Mobilis. Le MC Oran sera également devant un test crucial à Sétif, face à l’ESS, qui n’a pas encore décroché dans la lutte pour le podium, voire plus. Un bon résultat du Mouloudia d’Oran, lui permettrait de préserver toutes ses chances de souffler le titre au CSC, qu’il accueillera lors de la 27e journée. Bouillant derby au stade du 20 août entre le CR Belouizdad et l’USM Alger.  Si Les Usmistes veulent préserver leur place sur le podium, le Chabab, auteur d’une seule victoire depuis le début de la phase retour n’a pas d’autre choix que de gagner pour s’éloigner de la zone rouge. Le MC Alger, qui carbure bien ces dernières semaines, accueillera la lanterne rouge l’USM Blida dans un match important pour les deux
formations.

En effet, alors que les Mouloudéens ne veulent pas perdre le contact avec le CS Constantine, l’USMB jouera gros, car en cas de défaite, elle aura du mal à se sauver de la relégation. Avantage au MCA, mais comme il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, les Mouloudéens doivent s’appliquer et ne sous-estimer l’adversaire. Match choc pour le maintien à Biskra entre l’USB et la JS Kabylie, où seule la victoire comptera. Les deux équipes n’ont pas
intérêt à perdre des points, qui pèseront lourd dans la balance à la fin de la saison. La JS Saoura, désormais entrainée par Nabil Neghiz, de retour d’Arabie Saoudite, se rendra à Tadjenant, qui joue également son avenir en Ligue 1 Mobilis. Défaite interdite pour le Difaa, s’il ne veut pas s’enfoncer davantage.

Le Paradou AC et le NA Hussein-Dey qui se partagent la 6e place au tableau, effectueront de périlleux
déplacements à  El-Harrach et Sidi-Bel-Abbès, où les attendent de pied ferme, l’USMH et l’USMBA, qui ambitionnent de se maintenir en première division.

   
Programme des rencontres

Vendredi 30 mars :
 Biskra                           : US Biskra – JS Kabylie .                  (16h00)
 Tadjenant                   : DRB Tadjenant – JS Saoura               (16h00)
 Sidi Bel-Abbès             : USM Bel-Abbès – NA Hussein-Dey  (16h00)
 Alger (20-août-1955)   : CR Belouizdad – USM Alger             (15h00)
 Alger (5-juillet-1962)    : MC Alger – USM Blida .                     (17h00)
 Samedi 31 mars :
Alger (1er-novembre)    : USM El-Harrach – Paradou AC        (16h00)
Médéa                          : Olympique Médéa – CS Constantine (16h00)
Sétif                             : ES Sétif – MC Oran .                           (17h00)