Amine Harit et le Schalke 04 : Vers une nouvelle réconciliation

Amine Harit et le Schalke 04 : Vers une nouvelle réconciliation ?

Publié le : / Par

Depuis quelques jours, le torchon brûle entre Amine Harit et le FC Schalke 04. Ceci est dû au mauvais comportement dont a fait montre le jeune marocain de 23 ans, le 21 novembre 2020, lors de la défaite (0-2) enregistrée par le club royal allemand face à Wolfsburg. Il s’en est suivi une sanction et désormais, Amine Harit dispose d’une dizaine de jours pour décider de son avenir avec le FC Schalke 04.

 

Amine Harit semble être revenu à de bons sentiments. Le joueur marocain a exprimé, le mardi 24 novembre 2020, que ses ambitions se résument à continuer l’aventure avec son club actuel. « Bonsoir à tous, après un dernier match très frustrant pour tout le monde, l’heure n’est pas à la division mais à l’union. Je travaille au mieux depuis des mois pour retrouver mon meilleur niveau, et je suis plus déterminé que jamais à aider mon club à revenir au classement où il doit être. Joueurs, staff, salariés, supporters : soyons tous unis derrière notre objectif commun, notre réussite passera avant tout par cette unité », a-t-il publié sur sur Instagram. Mais ceci est un peu trop précipité pour les dirigeants de Schalke 04 qui préfèrent en être bien sûrs en lui accordant un peu de temps.
Pour rappel, l’élément déclencheur est intervenu suite à un remplacement de Amine Harit à la 39e minute de jeu, alors que son club est déjà mené par deux buts à zéro. Non seulement le joueur n’a pas aimé cette tournure de la situation, mais il l’a exprimé d’une façon pas commode. Après avoir quitté la pelouse, le Lion de l’Atlas n’a pas rejoint les autres joueurs sur le banc de touche et s’est directement dirigé dans les vestiaires. À la mi-temps, il est ensuite allé s’asseoir dans les tribunes. Une attitude peu appréciée par les dirigeants du club qui lui ont accordé un temps de réflexion pour revenir au sein du groupe.
« Il s’est passé deux ou trois choses le week-end dernier que nous n’avons pas aimé. C’est pourquoi, on a donné du temps à Amine pour réfléchir », a expliqué Jochen Schneider, le 24 novembre 2020. Pour le directeur sportif du club, ce n’est pas le seul motif qui a conduit à sa suspension. Les récentes prestations du Lion de l’Atlas laissent à désirer. C’est d’ailleurs ce qui a valu son remplacement un peu tôt lors de sa dernière apparition en Bundesliga. « Il a un grand potentiel sportif, mais il n’a pas été en mesure de l’utiliser dans l’intérêt de notre équipe ces derniers mois. Nous n’allons pas laisser tomber Amine, mais ensemble nous ferons tout notre possible pour le ramener au point où il pourra apporter ses qualités à notre club. C’est à Amine de retrouver rapidement son chemin dans l’équipe », a lâché Jochen Schneider au sujet du marocain de 23 ans.
Dans moins de sept jours, Amine Harit doit pouvoir édifier sur ses réelles ambitions, même s’il a déjà pu s’exprimer de façon hâtive.