Amical, Algérie 2– Mexique 2 : Les Verts tiennent la dragée haute aux Aztèques

Amical, Algérie 2– Mexique 2 : Les Verts tiennent la dragée haute aux Aztèques

Publié le : / Par

En match amical disputé ce mercredi soir à La Haye (Pays-Bas), l’Algérie et le Mexique se quittent sur un score de parité (2-2) dans un match très disputé de part et d’autre et où les Fennecs d’Algérie ont terminé les 30 dernières minutes en infériorité numérique après l’expulsion de Guedioura.

Pourtant c’est le Mexique qui a ouvert la marque par Tatarito (43’) avant que Bennacer n’égalise une minute plus tard. En seconde mi-temps, Mahrez donne l’avantage aux Fennecs (70’) avant que D. Lainez n’égalise (86’). La sélection algérienne continue donc sa dynamique des bons résultats avec la 20ème rencontre sans défaite.

Sur le terrain… 

Les Algériens prennent d’entrée le jeu à leur compte. Ils pressent trop haut, mais n’arrivent pas à créer des occasions bien franches devant une bonne défense mexicaine. Et justement, les mexicains tentent alors de gêner les algériens dans la construction des attaques. Les joueurs du sélectionneur du Mexique Martino laissent les algériens courir. Ce qui met les champions d’Afrique en doute au fil des matchs. Le match s’équilibre après les vingt premières minutes. La balle passe d’un cap à l’autre.

A remarquer que les Fennecs d’Algérie sont bien en place en jouant intelligemment, en utilisant les balles longues qui créent quelques problèmes aux mexicains. Pendant ce temps, les joueurs de Martino préfèrent et utilisent des attaques placées. Et c’est une véritable opposition de style sur ce terrain de La Haye.

Les deux équipes se respectent et il a fallu attendre les dernières minutes pour voir des buts : Une erreur défensive chez les Fennecs d’Algérie dans leur camp permet aux mexicains de récupérer la balle. L’inévitable Tetarito reçoit le cuir et se place dans l’axe avant de battre facilement le gardien de but M’bolhi (43’). C’est l’ouverture du score et le Méxique mène (1-0).

Seulement la réaction des champions d’Afrique est instantanée. Bennacer hérite d’une balle dans l’axe des 18 mètres et d’un maître tir, il bat le gardien de but mexicain qui est resté pantois (44’). C’est l’égalisation instantanée des Fennecs (44′). La mi-temps est donc sifflée sur ce score de parité (1-1).

Dès le début de la seconde mi-temps, on assiste à une première action dangereuse de Mahrez qui, dans les six mètres, tire en force mais le gardien Cota sauve sa cage en mettant en corner (46′). Juste après, Brahimi s’engouffre dans les 18 mètres et adresse un tir croisé qui voit sa balle ricocher sur le montant droit du gardien de but mexicain. (47′). Puis c’est Guedioura qui commet l’irréparable. Il écope d’un second carton jaune synonyme d’une expulsion logique (57′). Les champions d’Afrique termineront le match à dix. Bensebaini écope par la suite d’un avertissement bien bête suite à son mauvais tempérament de sortir parfois du match (59’). Les mexicains se libèrent face à une équipe algérienne amoindrie après la sortie de Guedioura. Les Fennecs d’Algérie subissent le match. À la 70eme minute, Mahrez récupère une balle dans les 18 mètres avant de le mettre facilement dans la cage du gardien de but mexicain. C’est le deuxième but pour les Verts (70’).

Le manque de concentration des Fennecs permet à D. Lainez de se retrouver seul face à M’bolhi pour égaliser à la 89eme minute (2-2).

Geberto rate même le 3ème but en envoyant sa balle ricocher sur le montant gauche de M’bolhi. Et le match se termine finalement sur le score de parité de deux buts partout. Un grand mérite pour les champions d’Afrique qui ont tenu tête durant le match alors qu’ils étaient amoindris suite à l’expulsion de Guedioura à l’heure du jeu.

Ce nul reflète la physionomie de ce match très disputé.