Ali Maaloul, vainqueur et vaincu en une semaine 

Al-Ahly s’est adjugé ce mercredi 22 décembre la huitième Supercoupe de la CAF de son histoire grâce à sa victoire face au Raja Casablanca, à l’issue des tirs au but (1-1, 5-4 tab).  Après avoir échoué à soulever la Coupe Arabe avec la Tunisie, Ali Maaloul a réussi à remporter la Supercoupe d’Afrique avec les […]

Avatar de Rania Jerbi (Tunisie) Par 22/12/2021 - 22:59
Ali Maaloul, vainqueur et vaincu en une semaine 

Al-Ahly s’est adjugé ce mercredi 22 décembre la huitième Supercoupe de la CAF de son histoire grâce à sa victoire face au Raja Casablanca, à l’issue des tirs au but (1-1, 5-4 tab).  Après avoir échoué à soulever la Coupe Arabe avec la Tunisie, Ali Maaloul a réussi à remporter la Supercoupe d’Afrique avec les Red Devils. Auteur d’un excellent match contre le Raja, le Tunisien été l’un des artisans du sacre du club cairote. 

Ali Maaloul a disputé ce soir sa deuxième finale en une semaine. Quatre jours après la finale perdue face à l’Algérie en Coupe Arabe de la FIFA 2021, l’international tunisien s’est consolé en gagnant la Supercoupe avec Al Ahly du Caire face au Raja Casablanca.

Aligné sur le côté gauche de la défense cairote face au club marocain, Maaloul a bien défendu son couloir face aux assauts Rajaouis. Il a également participé à l’élaboration et à la construction du jeu. L’ancien joueur du CS Sfaxien a apporté un vrai plus offensif. Maaloul a régné le long de sa ligne de touche, alternant inlassablement entre montées pleines d’engagement et retours défensifs. Grâce à ses 107 ballons touchés, 5 occasions créées, 4 duels gagnés sur 6 et 80% de passes réussies, l’Aigle de Carthage a grandement contribué au titre d’Al Ahly, le 8e de l’histoire des Red Devils.

 

Un petit lot de consolation pour Ali Maaloul après la finale perdue contre l’Algérie en Coupe Arabe (0-2). Blessé face à la Mauritanie, le latéral gauche de 31 ans a été laissé sur le banc au coup d’envoi face aux Fennecs. L’international tunisien a fait son entrée en jeu à la place de Mohamed Amine Ben Hamida à la 101e minute alors que la sélection tunisienne était menée 0-1. Malgré ses efforts, le joueur d’Al Ahly n’a pas pu éviter la défaite de la sélection tunisienne (2-0).

La bonne nouvelle pour les Aigles de Carthage c’est la forme étincelante de Maaloul. De bon augure à quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des nations (9 janvier-6 février au Cameroun).

Avatar de Rania Jerbi (Tunisie)
Journaliste sportive depuis 10 ans, j’ai une seule passion qui circule dans mes veines : le sport. Polyvalente et mordue des sports, je sais couvrir l’actualité d’une grande variété de disciplines. Foot, Hand, Basket, Tennis…Toutes l’actualité du sport tunisien, africain et mondial est entre nos mains.
Nos recommandations: