L'incontournable du football africain

Algérie – Villarreal – Mercato : Mandi, un été décisif !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Algérie Foot – Certains internationaux algériens se trouvent dans une situation délicate cet été, contraints de changer de club pour maintenir leurs chances de rester en sélection.

Aïssa Mandi, le plus menacé. Habitué à un rôle de remplaçant à Villarreal où il peine à s’imposer régulièrement sur le terrain, il est particulièrement le plus exposé. Ses performances en demi-teinte avec l’équipe nationale semblent affecter son statut en club, amplifiant les critiques sur la fragilité défensive des Verts. Si sa saison prochaine ressemble à celle qui vient de s’achever, l’ancien joueur du Stade de Reims risque de voir son importance décliner sous la houlette de l’entraîneur, Vladimir Petkovic. Le retour en forme de Ramy Bensebaïni en tant que défenseur central, le départ à l’étranger de Zinedine Belaïd, qui pourrait gravir des échelons, et la progression de Mohamed Amine Tougaï sont autant d’arguments convaincants qui pourraient rendre sa situation encore plus précaire. Avec un an de contrat restant à Villarreal, Mandi doit peser soigneusement ses options pour assurer son avenir international, surtout avec des échéances importantes comme les qualifications pour la Coupe du monde 2026 et la CAN 2025 à venir.

La CAN-2025, le Mondial-2026 menacés

Ayant participé à seulement 16 matches de Liga cette saison et confronté à une concurrence persistante sous la direction inchangée de Marcelino, le défenseur de 32 ans doit envisager de quitter le championnat espagnol et chercher un club, qui lui offrira du temps de jeu pour maintenir son statut international et surtout essayer de rester compétitif jusqu’à 2026. Des rumeurs récentes évoquent un possible retour au Stade de Reims, mais un détour par le Moyen-Orient pourrait également lui offrir une nouvelle perspective de jeu régulier. Un départ cet été pourrait être bénéfique tant pour Mandi que pour Villarreal, qui pourrait récupérer un montant financier avant la fin de son contrat. Un choix qui pourrait le placer sur la liste pour la prochaine Coupe arabe de la FIFA en 2025, offrant ainsi une opportunité de prolonger sa carrière internationale. Pour Mandi, qui compte déjà 94 sélections avec l’Algérie, la décision pourrait s’avérer cruciale pour atteindre le cap symbolique des 100 sélections en équipe nationale.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV