Algérie (Report de l’Affaire USMA -MCA): Les Rouge et Noir critiquent le TAS

Algérie (Report de l’Affaire USMA -MCA): Les Rouge et Noir critiquent le TAS

Publié le : / Par

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), qui devait trancher dans l’affaire du derby USMA-MCA ce mardi, 18 août 2020, a annoncé finalement avoir décidé de reporter son verdict à une date ultérieure.


Ce qui, bien évidement à fait réagir les responsables de l’USM Alger qui, dans un communiqué, a indiqué « ne pas comprendre les raisons » qui ont pu motiver cet énième ajournement.

 

« Le Tribunal Arbitral du Sport devait trancher l’affaire de la rencontre USMA-MCA ce 18 août 2020, mais encore une fois, il a reporté sa décision.

 

Ce nouveau report a bien suscité des interrogations au sein de la famille l’USMA qui précise dans un communiqué publié sur sa page officielle Facebook: « Notre inquiétude provient du fait que des bruits ont laissé entendre que cet énième report a été décidé après l’intervention de certaines parties auprès de TAS, pour demander à ce que l’affaire soit classée sans suite, du fait que le championnat national est terminé « .

Or, pour l’USMA, qui s’est lancée dans cette bataille juridique avec la ferme intention de récupérer les trois points qui lui ont été défalqués, » le championnat ne sera pas considéré comme terminé tant que le verdict du TAS ne sera pas rendu, même en sa défaveur » a poursuivi la Direction usmiste dans son communiqué.

 

A rappeler que l’USMA avait boycotté son derby contre le MCA en raison de sa programmation pendant une date Fifa, alors que son effectif était amoindri par l’absence de plusieurs joueurs, retenus en sélection nationale militaire, ou avec les sélections de leurs pays, comme cela a été le cas de l’attaquant international libyen, Muaïd Ellafi.

 

Aujourd’hui, les responsables de l’USMA sont décidé à poursuivre leur action pour récupérer leur droit en indiquant « Aussi, nous souhaitons que le TAS, qui a eu à traiter par le passé des litiges similaires, clôt ce dossier par un verdict juste et impartial » a conclu la Direction algéroise.