JS Saoura

Algérie-Ligue 1 : Une bourde administrative coûtera le fauteuil de leader à la JS Saoura

Publié le : / Par

En attendant la décision officielle de la Ligue de Football Professionnel, l’administration de la JS Saoura reconnaît que le joueur Meddahi était suspendu pour le match contre le Paradou AC.

La Jeunesse Sportive de la Saoura ne restera pas longtemps leader de la Ligue 1. Une décision de défaite sur tapis vert du match gagné (2-1) sur le terrain face au Paradou AC il y a deux jours. En effet, dans l’attente de la confirmation officielle par la commission de discipline de la LFP, suite aux réserves formulées par le PAC, la direction de la Jeunesse Sportive de la Saoura reconnaît son erreur dans un communiqué rendu public ce jeudi sur sa page Facebook. La JSS admet le bien-fondé des réserves du Paradou, car le joueur Meddahi était bel et bien sous le coup d’une suspension pour ce match.

« Suite aux réserves formulées par la direction du Paradou AC concernant la participation du joueur Meddahi pour ce match comptant pour la 18e journée de Ligue 1, nous avons le regret d’informer nos fans qu’il s’est avéré que cette participation est illégale comptant tenu que le joueur avait reçu un quatrième carton face à la JS Kabylie et que le secrétaire du club n’était pas au courant de cette suspension ». La même source souligne que « le joueur lui-même insistait à jouer le match contre le Paradou AC, niant qu’il avait reçu un avertissement face à la JSK ». A partir de ce constat, l’administration du club de Béchar indique: « notre équipe se verra défalquer 6 points avec d’autres pénalités en attendant la confirmation de la commission de discipline de la LFP ».

C’est un fait unique dans les annales du football algérien, qu’un club reconnaisse lui-même perdre un match sur tapis vert avant que la commission de discipline de la LFP ne se prononce officiellement.