Algérie – Ligue 1 Mobilis : ES Sétif – JS Kabylie, un choc pour une répétition générale

Algérie – Ligue 1 Mobilis : ES Sétif – JS Kabylie, un choc pour une répétition générale

Publié le : / Par

Ce jeudi soir, le stade du 08 mai 1945 de Sétif abritera le choc au sommet entre l’ES Sétif et la JS Kabylie. Un match de mise à jour de la 17ème journée de la Ligue 1 algérienne. Un classique du championnat qui constituera pour les deux coachs une répétition générale, mieux un test grandeur nature. Ceci à la veille de leurs déplacements en Afrique du Sud et au Cameroun où se jouera leur devenir en Coupe de la confédération de la CAF. L’un face à Orlando Pirates pour l’ESS et l’autre face aux Cotonniers de Garoua pour la JSK.

Pour ce choc, les deux équipes se présenteront dans un état psychologique bien différent. Ainsi pour la JSK le fera avec un moral dans les chaussettes, après le semi-échec en Coupe de la confédération de la CAF face à la RS Berkane qui pouvait lui assurer un pied en quarts de finale.
Alors que l’ESS a le vent en poupe après avoir écrasé Enyimba du Nigéria pour se relancer dans la course à la qualification. Aussi Lavagne dont l’attaque est en panne depuis un moment se doit de mettre en place un dispositif pour contrecarrer cette attaque sétifienne qui au contraire crache le feu avec 31 buts inscrits en 17 journées dont 19 à domicile. Lavagne est aussi contraint de se passer Bencherifa et Hamroune deux des hommes clés de son dispositif. Il récupérera par contre Raiah dont l’absence a été durement ressentie au milieu de terrain face à la RS Berkane. Alors que pour Kouki, il n’a que l’embarras du choix pour composer son onze et son attaque autour de Amoura, le prodige sétifien.
Les trois points de la victoire mis en jeu permettront aux Kabyles de se rapprocher du leader en se hissant à la deuxième place et aux Sétifiens de prendre le large en consolidant leur fauteuil de leader. Voilà donc comment se présente ce choc entre deux continentaux qui veulent se rassurer avant d’aller chercher leur qualification en Coupe de la confédération de la CAF.