ALGÉRIE – LIGUE 1 Mobilis (7e journée) /  JS KABYLIE – CR BELOUIZDAD : LES KABYLES SE MÉFIENT DE LA BÊTE BLESSÉE

ALGÉRIE – LIGUE 1 Mobilis (7e journée) / JS KABYLIE – CR BELOUIZDAD : LES KABYLES SE MÉFIENT DE LA BÊTE BLESSÉE

Publié le : / Par

 

LFP.jpeg ALGÉRIE - LIGUE 1 Mobilis (7e journée) / JS KABYLIE - CR BELOUIZDAD : LES KABYLES SE MÉFIENT DE LA BÊTE BLESSÉE

Difficile d’émettre le moindre pronostic dans ce choc à l’occasion de la 7e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis de football. Bien évidemment, les fans de la JSK voient leur équipe favorite dans ce match très important pour garder le leadership de la Ligue 1 du football professionnel algérien alors que cependant ceux du CR Bélouizdad croient en les capacités de leurs joueurs, jouant mieux hors de leur base. Entre les deux, il y a bien sur le langage du terrain qui tranchera ce vendredi à l’issue de la partie.

Vigilance chez les Kabyles

Seulement le coach de la JS Kabylie, Dumas, veut que ses joueurs oublient ces moments d’euphorie et de penser plutôt à ce match difficile face au Chabab de Belouizdad.S’adressant à ses joueurs, Franck Dumas a déclaré qu’ « Il faut se méfier de la bête blessée. Le match ne sera pas facile et vous devez le prendre très au sérieux pour enchaîner avec une performance » dit-il aux joueurs avant d’ajouter qu’ « Il faut se méfier de la bête blessée ».

Cet avertissement n’affecte nullement, pour autant les joueurs, qui eux, ne parlent que de victoire. Le capitaine des Canaris, Saâdou fait d’abord remarquer qu’ « être leader ne nous garantit pas les trois points de la victoire en dépit du fait qu’on sera face à une équipe en difficulté. Le CRB mérite d’être pris au sérieux d’autant qu’il se présente à Tizi pour arracher ce déclic tant attendu » estime-t-il.

Le Chabab pour un déclic

Alors que le bras de faire entre le président « officiel » du CRB, Bouhafs et le président du Club sportif amateur des Rouge et Blanc continue d’alimenter le fief du club, un autre bras de fer vient de s’ouvrir entre ce dernier et l’ex-président du Chabab, Malek. Mais Chetouf met une parenthèse en indiquant que « Pour le moment nous sommes préoccupés par le match contre la JSK » avant d’ajouter que je ne veux en aucun cas perturber les joueurs dans leur concentration car ils veulent vraiment revenir avec un bon résultat de ce déplacement à Tizi Ouzou.

Le coach du CRB qui semble bien adorer et jouer pour les couleurs « Rouge et Blanc, à savoir, Si Cherif El Ouazzani, capitaine du MC Oran, reconnait bien que « la situation du club est difficile avec un total de deux points seulement. Et là, a-t-il confié aux joueurs, il nous faut une révolte pour sortir de cette situation ». Pour lui « il s’agit de rencontrer une très bonne équipe avec de très bons joueurs, mais vous êtes bien capables d’arrêter la JSK », dit-il à ses éléments.
Quant au jeune joueur Bechou qui souffre d’un mal au dos et qui risque bien de ne pas jouer contre la JS Kabylie, n’a pas peur des joueurs de la JSK, mais il a déclaré que « on mise sur un bon résultat face à la JSK pour améliorer notre classement, mais nous avons peur de l’arbitrage ». Allusion faite sur les erreurs d’arbitrage qui ont valu une défaite à l’équipe lors de son dernier match contre l’ES Sétif.

Le match s’annonce donc des plus indécis en matière de résultat technique, reste aussi à savoir si les joueurs des deux équipes nous ferons rappeler le  «bon vieux temps » de ces matchs inoubliables entre les « anciens artistes de la balle ronde » des deux prestigieuses formations.