Algérie – Ligue 1: MCA- JSK, un Classico aux couleurs africaines

Algérie – Ligue 1: MCA- JSK, un Classico aux couleurs africaines

Publié le : / Par

Le classico MCA-JSK ou JSK-MCA est pour les Algériens, ce qu’est le Réal-Barça pour les Espagnols tant il suscite la même passion et le même engouement dans les deux camps voire dans tout le pays. Certes ce n’est pas encore un événement planétaire mais il est suivi par toute la diaspora algérienne où qu’elle se trouve. Il le sera encore davantage cette fois-ci. Il est aux couleurs africaines.

Ce Classico intervient en effet au même moment où les deux teams sont engagés sur le continent. Il ne sera, certes pas coloré, en l’absence des fans mais il s’annonce très chaud. Pour ce samedi à 15 heures au stade du 05 Juillet, et pour ce 102ème derby en championnat, la donne est simple. Les deux formations sont dans l’obligation de remporter les trois points du match. Pour le club hôte, il se trouve devant cette impérieuse nécessité de renouer avec la victoire après six matches sans succès. Alors que pour les visiteurs vaincre c’est rester dans cette belle dynamique qui leur permettra d’aborder la phase de poule dans les meilleures conditions psychologiques même si entre-temps ils auront à en découdre avec l’O Médéa en championnat (16ème journée).

Il reste seulement à espérer comme l’a si bien déclaré, Lavagne, le coach de la JSK que « l’enjeu ne déteindra pas sur le jeu ». Un coach qui souhaite voir son équipe « jouer comme elle sait le faire. Sans peur et sans complexe ». Surtout, comme il le soulignera aussi, que « la pression est plus sur les épaules du MCA en manque de victoires que sur nos épaules ». D’ailleurs dans sa discussion avec ses joueurs, Lavagne a mis l’accent sur la mauvaise passe de l’adversaire dont il veut « profiter » pour remporter les trois points. Et faire comme lors des deux dernières saisons où la JSK avait surclassé, pour ne pas dire corrigé, le MCA, chez lui, sur des scores humiliants 5-0 et 3-0 Les trois points que voudrait aussi Amrani le coach du MCA pour que son équipe « en finisse avec cette guigne qui la poursuit depuis un moment ». L’enjeu pour le MCA est de gagner pour aller avec un mental requinqué au Sénégal pour affronter Teungueth dans un match qui déterminera la suite à donner à son aventure dans la ligue des champions continentale.

Pour cette rencontre si Lavagne est dans l’obligation de se sépa

rer de son homme en forme du moment Benchaira qui souffre d’une aponévrose d’où la chance pour El Orfi de briller, Amrani devrait pour sa part récupérer Bourdim dans l’animation. Mais un Amrani inquiet de voir son poinçon Sadou qui tient la poutre de son système défensif absent après sa sortie sur blessure face à l’ES Tunis. Un Sadou qui aurait tant aimé retrouver l’équipe dont il était le capitaine la saison dernière.

Le décor de ce classico est ainsi planté dans le majestueux Olympico stadium du 05 juillet. Aux gladiateurs d’honorer leur histoire.