ALGÉRIE / LIGUE 1 – LIGUE 2 DÉTOURNEMENT DE 40 MILLIONS D’EUROS

Publié le : / Par

À en croire ce rapport de l’institution de contrôle des finances de l’État, l’ensemble des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 (32 au total) ont plus ou moins perçu 40 millions d’euros et les auraient utilisés à d’autres fins.

Une situation qui heurte la volonté de l’État Algérien d’aider les clubs à s’investir dans la professionnalisation en déboursant 2,5 milliards de centimes par clubs sans oublier les subventions aux compétitions intercontinentales, suivi médical des joueurs, formations des jeunes sur une durée de cinq.

Concernant l’avant-projet de loi portant règlement budgétaire 2016, ce même rapport révèle que 14 formations ne s’acquittent pas des cotisations de la sécurité sociale et l’IRG et d’autres responsables de clubs ne daignent faire des déclarations aux impôts.

Plus loin, la Cour des Comptes note « Le non-respect de la convention conclue entre la Fédération Algérienne de football et la CNAS relative aux modalités de règlement des dettes des clubs professionnels ».