L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Algérie – Ligue 1 : Le MC Alger champion d’Algérie… 14 ans après !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
MC Alger

Le Mouloudia d’Alger est sacré champion d’Algérie pour la 8e fois de son histoire après sa victoire dans le derby algérois (1-0) face à l’USM Alger.

Les Vert et Rouge ont débuté le derby avec des ambitions loin d’être cachées. Les hommes de Patrice Beaumelle se sont portés directement vers l’offensive pour essayer de désarçonner l’arrière-garde usmiste, composée de joueurs chevronnés, à leur tête les internationaux, Oussama Benbot, le gardien de but, et le défenseur axial et capitaine d’équipe, Zinedine Belaïd. Les Mouloudéens étaient plus dangereux, notamment grâce à Belaïli, lequel met la défense le feu dans la défense des Rouge et Noir, à chaque fois qu’il touche le ballon. D’ailleurs, il avait offert un caviar à Bayazid, mais ce dernier à complètement raté son face-à-face avec Benbot. L’avant-centre mouloudéen s’est emmêlé les pinceaux au moment d’armer son tir, ratant une occasion en or. Les assauts mouloudéens se sont poursuivis et ce n’est que logiquement qu’ils ont réussi à trouver la faille. Une action collective a permis le décalage de Bayazid, dont le centre a trompé le gardien de but, Benbot. Ce dernier a commis une grosse erreur puisqu’il n’a pas réussi à capter le ballon, ce qui a permis à Zougrana d’enchaîner par un tir au fond des filets.

14 ans après !

En deuxième période, les Mouloudéens ont bien cadré le terrain et n’ont laissé aucun espace aux Usmistes, incapables de mettre en danger la défense. Le gardien de but, Ramdane, avait presque passé un après-midi tranquille où il n’a pas à trop s’interposer. Mieux encore. Les attaquants du MC Alger avaient plus la possibilité d’ajouter d’autres buts par l’intermédiaire de Naïdji, Belaïli, ou encore Tabti. Le succès du MCA intervient après 14 ans de disette puisque le dernier sacre des Vert et Rouge remonte à la saison 2009-2010. Le club algérois a réussi à maintenir la cadence de la première journée et ce n’est qu’une juste récompense. L’artisan de ce succès, l’Ivoirien, Mohamed Zougrana, a signé hier son troisième but en championnat, le quatrième toutes compétitions confondues puisqu’il compte aussi une réalisation en Coupe d’Algérie. Une victoire fêtée avec beaucoup d’émotions en présence des supporters mouloudéens, le véritable 12e hommes du MC Alger. D’ailleurs, c’est en larmes que l’entraîneur, Patrice Beaumelle, s’est exprimé pour montrer sa joie à l’issue de la rencontre. «Lorsque nous avons perdu le match contre l’USM Alger la saison dernière, j’avais dit que c’était des gamins qui ont été opposés à des grands. Mais cette fois-ci, notre équipe a grandi depuis. Il y avait beaucoup de travail pour décrocher ce titre. J’ai été adopté par ce merveilleux public auquel je dédie ce titre de champion que nous méritons amplement», a-t-il souligné.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV