Algérie- Ligue 1 (J29): La JS Saoura de nouveau dauphin

Pratiquement à chaque journée, un nouveau dauphin s’installe derrière le Chabab de Belouizdad, tant l’écart entre les clubs est serré. C’est la JS Saoura qui s’est emparé de cette place cette fois-ci. 

Avatar photo Par 07/05/2022 - 22:00
Algérie- Ligue 1 (J29): La JS Saoura de nouveau dauphin

Vainqueur en fin de match du CS Constantine (2-0), la Jeunesse Sportive de la Saoura a repris la place de dauphin au MC Alger. Avec deux matches en retard, le club de Béchar peut espérer encore améliorer son capital points. Dauphin avant cette journée, le Mouloudia d’Alger n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) à Biskra contre l’USB.
En lutte contre la relégation, le Nasr d’Hussein-Dey met un pied en ligue 2 amateurs. Ils ont été battus par un concurrent direct pour la relégation, à savoir l’Olympique de Médéa. Une défaite lourde de conséquence pour le NAHD, qui a besoin d’un miracle pour se tirer d’affaires. Victoire, peut-être salutaire, pour le Hilal de Chelghoum-Laid, qui s’est imposé devant le NC Magra (2-0). Avec 34 points le HBCL respire mieux. A Chlef, le derby de l’ouest s’est terminé sur score de parité (1-1), qui n’arrange personne.

Résultats :
NA Hussein-Dey 0 – 1 O Médéa
JS Saoura 2 – 0 CS Constantine
US Biskra 0 – 0 MC Alger
HB Chelghoum-Laid 2 – 0 NC Magra
ASO Chlef 1 – 1 MC Oran
ES Sétif – RC Relizane (reportée)

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: