JSK vs MCA

Algérie – Ligue 1 (J15) : Les Kabyles maîtres du clasico devant le MC Alger

Publié le : / Par

Les Kabyles viennent de réussir la passe de trois en battant une nouvelle fois cette équipe du MCA chez elle, dans un clasico qui a valu par sa seconde mi-temps. En effet la jeune formation Kabyle a aligné ce samedi sa troisième victoire de suite sur la pelouse du MC Alger.

Après les saisons 2018/2019 et 2019/2020 où ils ont été étriller les mouloudéens respectivement par 5-0 et 3-0, les Lions du Djurdjura ont une nouvelle fois rugi à l’Olympico stadium d’Alger, au point où ils sont devenus maîtres du clasico en remportant le 102ème épisode.

D’entrée, les Kabyles ont affiché leurs ambitions et leurs intentions de repartir avec la victoire. Ils ont rapidement pris le jeu à leur compte et marqué leur territoire en prenant à la gorge l’équipe du MCA. Ils ont fait preuve d’un physique remarquable en allant chercher tous les ballons par un pressing très haut et sans répit. D’ailleurs les hommes de Amrani n’ont pu trouver des solutions pour se défaire de cette étreinte Kabyle.

Après une première période sans buts, les deux coachs ont réitéré leur confiance à leur onze entrant. Les Kabyles ont vu leurs efforts récompensés par le premier but de Boulahia. En effet, après avoir résisté à son adversaire direct en faisant valoir sa puissance athlétique, Boulahia a parfaitement exécuté Salhi (50e). Une ouverture du score qui a scié les jambes des locaux. Mais l’expulsion de Kerroum, le latéral droit de la JSK, 12 minutes plus tard, a fait renaitre des espoirs dans le rang des mouloudéens. Ceux-ci les ont concrétisés trois minutes plus tard ; Frioui a repris un ballon qui rodait dans les 18 mètres et remet les pendules à l’heure.

Après cette égalisation, les Amrani boys se sont portés résolument en attaque pour tenter de mettre à profit leur supériorité numérique. Mais les réajustements judicieux effectués par Lavagne leur ont été fatals. Non seulement ils n’ont pu doubler la mise mais ils se sont fait prendre dans une contre-attaque rondement menée de la gauche avant qu’il ne soit ponctuée par un chef d’œuvre du défenseur Ait Abdeslam dont le tir a laissé sans solution Salhi (80e). Une nouvelle fois, les mouloudéens sont menés dans le match. Finalement plus aucun autre but n’a été inscrit avant le coup de sifflet final.
Par cette victoire, les Kabyles n’ont fait que remuer le couteau dans la plaie déjà profonde du MCA qui a du mal à se tirer et à s’en sortir de cette mauvaise passe qu’il traverse actuellement. Outre le résultat, c’est aussi la manière avec laquelle les Kabyles ont évolué qui est à retenir. Ils marquent désormais les esprits. La JS Kabylie a prouvé qu’il faudrait compter avec elle cette saison pour jouer les premiers rôles dans la course au titre.