KADOUR Algérie-JSKabylie: fin de saison pour kaddour Chérif

Algérie-JSKabylie: fin de saison pour kaddour Chérif

Publié le : / Par

Algérie-JSKabylie:fin de saison pour Kaddour Chérif

Sorti à la 54ème minute après un mauvais contrôle du ballon lors du dernier JSK-USMA (1-2) pour le compte de la 7ème journée de championnat professionnel de ligue 1 Mobilis, l’avant-centre de la JSK Kaddour Chérif voit sa saison terminée. En, les derniers examens médicaux effectués ce jeudi après-midi ont confirmé le diagnostic de l’IRM qui avait décelé une lésion des ligaments croisés. Une lésion qui obligera le joueur en question à passer sur le billard. Une opération qui sera suivie d’une longue période de convalescence et de rééducation. En fait la blessure de l’attaquant n’est pas nouvelle. Il l’avait déjà contractée en 2019. Il a été longtemps éloigné des terrains. Cette rechute confirme bien le diagnostic initial du médecin du club le Dr Ahmed Djadjoua qui avait émis des réserves quant à son recrutement. Ce cas de Kaddour Chérif rappelle étrangement celui de Salim Lotfi Sahraoui qui était arrivé à la JSK en 2001 en provenance de Saida avec le même type de blessure avant de rechuter à son tour et voir sa saison terminée après seulement trois apparitions.

Benchaira souffre de douleurs cervicales

Le milieu de terrain de la JSK qui avait chuté dans le vestiaire juste avant la sortie de l’équipe et avait joué le match face à l’USMA avec des douleurs au bassin est out pour le match de ce samedi face au WAT prévu ce samedi dans la capitale des Zianides. Il souffre de douleurs cervicales l’obligeant même à porter une minerve.

Hamroune toujours testé positif à la Covid-19

Alors que Kerroum, Nezla et Mékidéche qui avaient été contaminés en même temps que lui par le virus de la Covid-19 ont vu leurs résultats de contrôle à la PCR revenir négatifs et par la même ont réintégré le groupe, Arezki Hamroune devrait encore attendre avant de le faire. En effet les résultats du test de contrôle se sont avérés encore positifs. Ce qui l’oblige à poursuivre sa convalescence et surtout à retarder son retour dans le groupe. Un groupe d’où Sayoud et Haddouche ont été écartés pour les mêmes raisons de contamination à la Covid-19.

Une équipe décimée face au WAT

A ces quatre joueurs, il y a lieu d’ajouter l’incertitude qui plane sur le milieu de terrain El Orfi sorti lui aussi sur blessure lors du dernier match. C’est dire que Denis Lavagne dispose d’une équipe décimée même s’il semble rassuré par le retour de Kerroum. Mais rien ne dit qu’i sera aligné face au WAT avec cette mise en quarantaine sanitaire qui a dû affecter son potentiel physique.