ALGÉRIE -ILS ONT ÉCOPÉ DE DEUX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS : BENYOUCEF ET OUKACI EXCLUS DE LA JSK

ALGÉRIE -ILS ONT ÉCOPÉ DE DEUX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS : BENYOUCEF ET OUKACI EXCLUS DE LA JSK

Publié le : / Par

 

Ayant comparu ce lundi devant le tribunal de Cheraga à Alger, les deux désormais ex-joueurs de la JS Kabylie, ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis pour détention de stupéfiants.

Les deux sociétaires de la JS Kabylie Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, condamnés ce lundi par le tribunal de Cheraga pour possession de stupéfiants, sont « définitivement rayés de la liste de l’effectif », a annoncé le club kabyle. « La décision est désormais prise et de façon irrévocable au sein de la direction kabyle. Les noms des deux employés du club, Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, sont définitivement rayés de la liste de l’effectif du club » a indiqué un communiqué rendu public par la direction de la JS Kabylie ce lundi après-midi sur sa page officielle Facebook. La même source ajoute:  » aussi, la direction du club se réserve dorénavant le droit de demander des dommages à quiconque qui portera atteinte à la notoriété et aux couleurs du club ». Le communiqué de la JSK souligne  que « d’autres mesures disciplinaires et de contrôle des comportements seront également prises et immédiatement pour prévenir tout manquement de respect au club ainsi que toute intention de nuire à celui-ci ». Rappelons que Lyes Benyoucef et Juba Oukaci ont été appréhendés samedi à l’hôtel Emir de Cheraga en possession de stupéfiants. Il ya lieu de signaler que le milieu de la JSK, Benyoucef, a effectué des tests antidopage lors du match qui a opposé l’équipe au DRBT lors de la précédente journée du championnat. Si les résultats du contrôle sont positifs, le joueur risque une lourde sanction de la commission de discipline de la LFP. Plusieurs joueurs de différents clubs ont déjà été sanctionnés pour dopage et ont écopé de 4 ans de suspension, à  l’instar de celui de l’USM El-Harrach Bilel Naili et celui du MC Alger Hich Cherif el Ouazani.