Algérie – Football Professionnel: Une nouvelle approche dans un mois

Devant le constat négatif des douze années de pratique du football professionnel, les pouvoirs publics algériens ont décidé d’agir pour changer les choses.

Avatar de Merzak Tigrine Par 20/05/2022 - 18:07
Algérie – Football Professionnel: Une nouvelle approche dans un mois

L’annonce a été faite par le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports,  Abderrazak Sebgag. Il a révélé la mise en place d’une commission intersectorielle,  dont  la mission est de mettre en place une nouvelle approche du football professionnel en Algérie avant le 15 juin prochain. Il a déclaré qu’ « en application des instructions du Premier ministre faites lors de la réunion du Conseil du Gouvernement mixte tenue mardi, il a été décidé l’installation d’une commission intersectorielle, dont l’objectif est de mettre en place une nouvelle approche du football professionnel dans un délai d’un mois, soit avant le 15 juin prochain, dans le cadre des lois de la République ».

Pour rappel, l’installation de cette commission intersectorielle intervient quelques mois après celle de la commission mixte MJS-Fédération algérienne de football (FAF), présidée par Ameur Mansoul, chargée de l’évaluation de la situation du professionnalisme en Algérie. Quant au délai d’un mois imparti à cette commission pour rendre ses conclusions, Abderrazak Sebgag a affirmé : « je pense que le délai d’un mois est suffisant, d’autant qu’un travail de base et de fond a déjà été effectué au préalable au niveau du secteur. Nous devons nous adapter aux statuts et règlements de la Fédération internationale (Fifa) et de la Confédération africaine (CAF) qui nous encadrent. Nous n’allons rien créer, on peut également s’imprégner d’autres expériences pour essayer de les appliquer en Algérie ».

Des solutions à trouver

Au sujet des objectifs de cette commission, le ministre a souligné : « Nous devons élaborer une stratégie nationale du professionnalisme à travers ses différents angles pour trouver des solutions, notamment sur le plan de l’organisation administrative et technique des clubs, le sponsoring,  la gestion financière, les infrastructures, et le volet sécuritaire. Il faut revoir plusieurs points dans ce dossier, pour hisser le niveau de notre sport en général, et le football en particulier, d’autant que nous sommes à la veille d’échéances importantes ». Poursuivant dans le même ordre d’idées et s’adressant aux membres de la commission,  il leur demandera de « mettre d’abord le doigt sur le mal qui ronge le professionnalisme en Algérie, et par la suite proposer des solutions pour mettre en place un nouveau mode de gestion. Cette commission est appelée également à élaborer une feuille de route finale, qui sera présentée au Premier ministre. Je compte sur l’apport de chaque membre, dans le secteur qu’il représente et de par son expérience, pour apporter le plus dans ce dossier important et d’une manière urgente ». Abderrazak Sebgag a tenu à préciser : « Nous voulons que le football devienne une véritable locomotive du sport algérien, et tirer les autres disciplines à franchir le pas vers le professionnalisme dans tous ses aspects. Je tiens à préciser que ce dossier du professionnalisme entre dans le cadre de la politique générale gouvernementale pour trouver une nouvelle approche de ce mode de gestion, dans l’intérêt du sport algérien ». Pour conclure, le premier responsable du sport en Algérie a fait le triste constat : « Douze ans depuis la mise en place du professionnalisme en Algérie, l’expérience a prouvé que ce modèle de gestion n’a pas obtenu les résultats escomptés, en témoigne le niveau du championnat ». Il est donc temps de le changer. On devrait être fixé d’ici le 15 juin 2022.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: