Algerie: Football professionnel   Un seul club sur 36 non déficitaire !

Algerie: Football professionnel Un seul club sur 36 non déficitaire !

Publié le : / Par
 

Installé il y a quelques  jours à la tête de la direction nationale de contrôle de gestion des clubs de football professionnel (DNCG), Reda Abdouch, mis à profit la réunion du bureau fédéral de la fédération algérienne de football pour présenter son premier constat sur le football professionnel.

Merzak Tigrine

Dans le compte-rendu du travail mené à ce jour par la DNCG, Reda Abdouch a dressé un premier bilan duquel il ressort « qu’hormis un seul club, tous les autres relevant des Ligues 1 et 2 professionnelles sont déficitaires ». Ainsi, 35 sur les 36 clubs de football que comptent la ligue 1 et 2 professionnels sont déficitaires. Il ne faut pas être grand clerc pour deviner, même si le président de la DNCG ne l’a pas cité, que le seul club professionnel bénéficiaire est le Paradou AC. Grâce à la formation de joueurs, ce club a engrangé pas moins de 6 millions d’euros dn ce début de saison pour les transferts de Hichem Boudaoui (OGC Nice), Haithem Loucif (SCO Angers) et Zakaria Naidji (Gil Vicente). Ajoutez à cela  ses droits de clubs formateur s ur les  transferts vers d’autres clubs en Europe de joueurs qu’il a formés comme Rami Bensebaini de Rennes vers le Borussia Monchengladbach.

C’est l’exemple à suivre. Ceci étant, Reda Abdouch, qui est conscient que la tâche ne sera évidemment pas facile, « a tenu à rassurer les présents que la démarche de la structure qu’il préside est empreinte de pédagogie et d’un réel travail d’accompagnement vis-à-vis des clubs qui seront conviés très prochainement à des réunions de prise de contact et de mise en place d’une méthodologie d’approche des dossiers ».