Algérie / Dans une conférence de presse , Le président de la JS Kabylie dénonce les magouilleurs

Algérie / Dans une conférence de presse , Le président de la JS Kabylie dénonce les magouilleurs

Publié le : / Par
Entamant sa conférence par le conflit opposant le Club Sportif Amateur et le club professionnel de la JS Kabylie, Cherif Melal a dévoilé les noms des personnes, qu’ils accusent de vouloir déstabiliser l’équipe. 
« Si j’ai animé ce point de presse, c’est pour mettre les points sur les i. Je voulais que les supporters connaissent les noms des personnes qui font beaucoup de mal à la JSK et qui sont prêts à tout pour servir leurs intérêts. Aujourd’hui, j’assume mes dires, Hanine Meftah, Zeghdoud et Amiri sont des magouilleurs et des voyous au sein du CSA. Le premier est connu à Tizi Ouzou, c’est un ennemi de l’équipe. Il est allé jusqu’à nous bloquer les comptes du club. Il nous faisait du chantage pour demander de l’argent à titre personnel », a déclaré le patron de la JSK. Sur sa lancée, il n’hésitera pas à ajoute: « J’ai mené mon enquête et je sais qu’il y a des personnes derrière les trois noms que je viens de citer. Il s’agit de Berraf et Lakhdari. Ces derniers donnent de l’argent pour qu’on nuire au club. Je tiens aussi à dire que Zeghdoud a déjà pris de l’argent sur le dos de la JSK en signant un contrat à un joueur à l’époque du directoire ». « Ces gens n’ont plus leur place à la JSK, le club n’est plus entre leurs main. Nous devons faire tout notre possible pour les éloigner le plus loin possible de la JSK. Ces gens veulent se remplir les poches sur le dos de la JSK » dénoncera Cherif Melal. Quant à l’ouverture du capital, le président a expliqué que s’il s’est toujours montré d’accord, l’opération  prendra beaucoup de temps. « Je suis pour l’ouverture du capital mais on ne peut pas y procéder, avant de passer par des étapes. Nous sommes toujours avec le commissaire au compte qui doit d’abord faire l’état des bilans. Nous avons envoyé des mises en demeure aux anciens responsables mais personne n’a répondu favorablement à notre demande. Du coup, nous devons faire un état des lieux, avant de pouvoir augmenter et ouvrir le capital » a souligné Cherif Melal. Rappelons que la direction de la JS Kabylie a décidé il y a quelques jours de designer l’homme d’affaires Issad Rebrab comme président d’honneur du club. Une décision qui n’a pas fait l’unanimité. Le patron de la JSK a confirmé  l’information en affirmant: « Oui, nous avons décidé de nommer Rebrab président d’honneur et pour moi, c’est très peu par rapport à ce qu’il a fait pour la JSK. Ce n’est qu’une reconnaissance, ni plus ni moins ». Revenant surcsa relation avec l’entraîneur du club, le Français Franck Dumas, Cherif Melal dira: « il n’y a aucun problème avec Dumas, c’est un entraîneur qui sait ce qu’on veut, donc nous n’avons aucun problème. Main dans la main, nous tenterons de terminer en force ».