Algérie (Arbitrage): L’ultimatum de la FIFA à la FAF

Algérie (Arbitrage): L’ultimatum de la FIFA à la FAF

Publié le : / Par
 
Le 31 décembre 2019 est la date butoir fixée par la fédération internationale de football pour l’installation par la fédération algérienne de football d’une direction nationale de l’arbitrage. Cet ultimatum intervient après le stage d’arbitres dirigé en Algérie il y a quelques jours par des experts en la matière de la FIFA. Kheireddine Zetchi, le président de la FAF, est acculé par l’instance suprême du football mondial, qui exige la mise en place de cette structure d’arbitrage. Il y a lieu de signaler que la contestation des désignations d’arbitres et de leurs décisions durant les matches a atteint son paroxysme cette saison. La mise à l’ecart de Mokhtar Amalou, le responsable de la C.F.A, commission chargée de la désignation des arbitres en début de saison n’a point calmé la grogne.
 
On apprend, par ailleurs, que l’ancien arbitre international et expert formateur à la CAF, Rachid Medjiba, a démissionné de son poste de responsable de la commission de désignation des commissaires de matches. La raison de sa démission serait des ingérences dans ses fonctions. En d’autres termes, l’arbitrage algérien souffre de divers maux et il serait temps d’y remédier. Peut-être que la direction nationale d’arbitrage exigée par la fédération internationale de football pourrait contribuer à l’améliorer?