Sid-Ali Khaldi

Algérie : Amendement des statuts de la FAF, le ministre des sports réitère son refus

Publié le : / Par

Suite aux déclarations faites samedi par le président de la FAF quant à la nécessité d’amender les statuts de la fédération avant l’AG élective, Sid-Ali Khaldi, le Ministre de la jeunesse et des sports réaffirme son « niet » catégorique.

Dans un communiqué rendu public ce dimanche, le ministère de la jeunesse et des sports assure qu’il n’y a aucune modification au contenu de l’instruction en date 8 juin 2020 relative à la tenue des assemblées générales ordinaires et électives des fédérations sportives. Il s’agit là d’une réponse aux déclarations faites la veille par le président de la fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, dans lesquels il rappelait la nécessité d’amender les statuts de la FAF avant l’assemblée générale élective, car la fédération internationale de football association ne reconnaîtrait pas ces élections.

Ces propos n’ont apparemment eu aucun écho du côté du département de Sid-Ali Khaldi, qui rappelle fermement que toutes les assemblées générales ordinaires et électives doivent se dérouler avant le 15 avril 2021. Il est également précisé que tout amendement des statuts se feront après l’AGE, soit par les nouvelles équipes dirigeantes des fédérations. Cela ressemble beaucoup plus à un ultimatum adressé au président de la FAF, qui est sommé de tenir les assemblées générales ordinaire et élective avant cette date butoir. Reste à savoir si Kheireddine Zetchi s’y conformera ou prendra le risque de saisir la FIFA, dont la visite du président Gianni Infantino à Alger les 22 et 23 février avait été annulée sine-die?