Coupe de la Confédération CAF : Al Ahli s’incline devant les Orlando Pirates malgré ses efforts

Après avoir essuyé une défaite le 8 mai contre les Orlando Pirates, l’équipe libyenne d’Al Ahli a signé son élimination définitive ce dimanche 15 mai. Malgré tous leurs efforts, c’est à domicile qu’Anis Saltou et ses coéquipiers ont dû dire adieu à la finale de la Coupe de la Confédération CAF de cette année. Retour […]

Avatar de Olivier Par 18/05/2022 - 03:17
Al Ahli vs Orlando Pirates

Après avoir essuyé une défaite le 8 mai contre les Orlando Pirates, l’équipe libyenne d’Al Ahli a signé son élimination définitive ce dimanche 15 mai. Malgré tous leurs efforts, c’est à domicile qu’Anis Saltou et ses coéquipiers ont dû dire adieu à la finale de la Coupe de la Confédération CAF de cette année. Retour sur ce match haut en couleurs !

Un écart qui a été impossible à combler pour Al Ahli

Depuis le match aller, les Orlando Pirates ont su mener la danse en s’imposant avec un score de 2-0 face au Al Ahli qui était pourtant à domicile. Après cette humiliation, les joueurs d’Al Ahli ont œuvré pour renverser la vapeur, mais sans succès.

C’est donc suite à un relâchement des Pirates sud-africains à la fin qu’Ali Arqoub a pu scorer le seul but de la rencontre qui s’est terminé avec 1-0 en la faveur d’Al Ahli. Néanmoins, cette dernière victoire après le duel contre le dernier rempart des Pirates n’a pas suffi à sauver les troupes libyennes de l’élimination définitive.

Les Orlando Pirates ont ainsi confirmé leur présence en finale face au RS Berkane au Nigéria le 20 mai prochain.

L’arbitrage de Bakary Gassama jugé incompétent par le club de Tripoli

Le match qui s’est déroulé au Orlando Stadium de Johannesburg a également été marqué par une nouvelle polémique autour de l’arbitre gambien Bakary Gassama. Le jugement de cet officiel de la demi-finale de cette Coupe de la Confédération CAF a en effet été frappé par le mécontentement palpable des Libyens.

Le club d’Al Ahli Tripoli a donc saisi par voie officielle la CAF en se plaignant de l’« injustice flagrante et claire de la part de l’arbitre ». Dans le document rendu public, différents moments du match remis en cause sont cités tels que le non-accord d’un pénalty à la 19e minute suite à une main.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Olivier
http://afu
Nos recommandations: