Andre Onana

Ajax : Le bout du tunnel semble encore loin pour Andre Onana

Publié le : / Par

Suspendu en février dernier pour dopage, André Onana n’est pas au bout de ses peines. Il a été interrogé ce mercredi par le Tribunal Arbitral des Sports (TAS) auprès de qui, le gardien de but Camerounais de l’Ajax Amsterdam a fait un recours pour la réduction de sa peine voire son annulation.

André Onana a eu l’occasion de raconter son histoire à trois arbitres du Tribunal arbitral du sport (TAS) lors d’une audience en ligne de quatre heures ce mercredi matin. Le gardien était assisté de ses avocats et de l’Ajax.

Fin 2020, Onana a fait un test antidopage positif, à la suite de sa prise accidentelle d’une pilule destinée à sa femme qu’il pensait être une aspirine. Cette pilule contient la substance interdite, le furosémide.

Le Camerounais a ensuite été suspendu par l’UEFA pour douze mois, à compter du 4 février de cette année. Il a par la suite interjeté appel de la suspension devant la SAE. Cet appel a été déposé le mercredi matin 2 juin.

La position de l’UEFA n’a pas changé. La Fédération européenne de football souhaite que le TAS maintienne la décision de suspension de 12 mois.