Afrobasket Dames 2021

Afrobasket Dames 2021: Le Cameroun a-t-il réussi sa compétition ?

Publié le : / Par

Après 9 jours d’intense compétition, les lampions de la 25e édition de l’Afrobasket dame se sont éteints dimanche dernier et le sentiment est plutôt mitigé côté camerounais.

Le Satisfecit organisationnel

Pour La deuxième fois en 5 ans, le Cameroun abritait l’afrobasket féminin. Une première depuis 1984, où le Sénégal avait abrité la compétition, après lavoir déjà accueillie 3 ans plutôt. Malgré les restrictions covid, les gradins étaient à chaque fois relativement occupés à la jauge indiquée, les rencontres se sont toutes disputées dans la bonne ambiance et dans le timing normal, avec une sécurité bien assurée. L’accès à l’information avant, pendant et après la compétition était garantie, et surtout d’une qualité à nulle autre pareille. Contrairement aux autres compétitions qu’a souvent abritée le pays, la gestion de la billetterie et de l’accréditation des médias et autres acteurs était simplifiée, tout ceci dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur.  L’Afrobasket Dames Yaoundé 2021, d’un point de vue organisationnel, aura donc été un réel succès.

Le regret sportif !

Dans le monde en général et au Cameroun en particulier, la réussite d’un événement sportif est très dépendante de la prestation du pays hôte. À ce baromètre, pour ce qui est du Cameroun, difficile de dire que l’Afrobasket Dames Yaoundé 2021 fut un franc succès,  même si la bande à Ahmed Mbombo Njoya à terminé à la 3e marche du podium avec la médaille de bronze. Il y a bien de raisons d’être déçu, car cette 3e place est en dessous de la position occupée en 2015 où, toujours pays hôte, le Cameroun terminait 2e derrière le Sénégal. Le constat est clair, les Lionnes du Basket-ball ont régressé par rapport à cette édition d’il y a 5 ans à la maison.

Le plus difficile à digérer encore, ce sont les circonstances de l’élimination en demi-finale face à une sélection malienne pourtant prenable. Les lionnes sont sorties de la compétition à domicile avec un seul point de moins que l’adversaire, le Mali (51-52). Même la forte activité du public entièrement acquis à la cause de l’équipe camerounaise n’a pas permis aux filles de se surpasser, afin de s’offrir une belle finale face au Nigeria. Le Cameroun s’est donc contenté de la petite finale, qu’il a remportée face au Sénégal, en guise de consolation, car le Cameroun tout entier rêvait de mieux.

À l’heure des comptes, le constat est implacable: si l’afrobasket dame Yaoundé 2021 a connu un réel succès sur le plan organisationnel, sportivement les camerounais restent sur leur faim. Ils espéraient au moins  la 2e place occupée en 2015 à la maison. Il y’a donc comme un goût d’inachevé, surtout parce que ça s’est joué à peu de choses en demi-finale.