Afrique du Sud : Pitso Mosimane agressé pour avoir éliminé son ex-club, Mamelodi

Afrique du Sud : Pitso Mosimane agressé pour avoir éliminé son ex-club, Mamelodi

Publié le : / Par

Les faits se sont produits samedi au Lucas Moripe Stadium d’Attridgeville en Afrique du Sud, lorsque le sud-africain a éliminé en quarts de finale de la LDC CAF, son ancien club avec Al Ahly d’Egypte. Ce dimanche, la South African Football Association (SAFA) a condamné avec la plus grande fermeté les abus infligés à l’ancien entraîneur des Mamelodi Sundowns, Pitso Mosimane, par une partie des supporters Masandawana.

Mosimane a quitté le banc des Sundowns l’année dernière pour rejoindre les géants égyptiens d’Al Ahly. Avec le succès 2-0 sur son ancien club à l’aller, le nul de samedi l’a qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF. A la fin du match, le sud-africain a été victime d’abus verbaux par une section de partisans de son pays natal qui portaient des pancartes se moquant de lui et de certains membres de sa famille.

L’information est publiée ce dimanche matin sur le site officiel de la SAFA où un article relate des abus à l’encontre de Pitso Mosimane, l’entraineur d’Al Ahly après le nul 1-1 face à son ancien club des Mamelodi Sundowns. Devant le constat, le PDG de l’instance, Tebogo Motlanthe, promet des enquêtes pour déterminer les coupables des faits. « Ces personnes ont non seulement humilié l’entraîneur Pitso Mosimane, elles ont déconsidéré le nom du pays et, en tant que SAFA, nous ne laisserons aucune pierre non retournée pour identifier ces personnes et distribuer la peine la plus sévère aux auteurs. », a déclaré Motlanthe.