bloemfontein celtic

Afrique du Sud : Interdiction de transfert confirmée pour Bloemfontein Celtic

Publié le : / Par

Interdiction de transfert pour Bloemfontein Celtic désormais officiellement entrée en vigueur depuis le 1er juillet dernier. Le PDG de la Fédération sud-africaine de football (SAFA), Tebogo Motlanthe, a confirmé l’information ce vendredi selon Kickoff.com.

Le club de Premier Soccer League sud-africaine, Bloemfontein Celtic a écopé d’une interdiction de transfert sur deux fenêtres par la FIFA plus tôt cette année, en relation de l’échec du club à régler les dettes dues à l’ancien gardien Patrick Tignyemb. Le Camerounais avait déjà traîné les Phunya Sele Sele devant la FIFA après qu’il ait été évincé par le club en 2019. En ce moment même, il restait deux ans sur son contrat pour Patrick Tignyemb à Bloemfontein.

L’instance dirigeante mondiale du football a conclu que la formation basée à Free State en Afrique du Sud a violé le contrat et a donc imposé une interdiction de transfert d’un an au club, couvrant deux fenêtres de transfert, qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2021. « Il doit passer par le PSL, qui l’annoncera. N’oubliez pas que même avec l’affaire des Chiefs, cela a été fait par la PSL, parce que nous avons envoyé la lettre à la Ligue. Oui, [c’est en vigueur maintenant] parce qu’ils n’ont pas rempli leur obligation. », confirme Motlanthe à Kickoff.com.

L’embargo du club entre en vigueur quelques jours seulement après que les rivaux nationaux Kaizer Chiefs ont terminé de purger une interdiction de transfert similaire d’un an. Les Amakoshi avaient écopé de cette sanction à la suite de la signature illégale d’Andriamirado « Dax » Andrianarimanana en 2018.