Affaire Transfert relais

Affaire Transfert relais : Paris FC demande justice auprès de la FIFA

Publié le : / Par

Paris FC, à travers une demande, veut que la FIFA identifie les auteurs de la fausse accusation portée contre le club dans l’affaire de transfert relais de Kevin Bamenga.

Récemment blanchi dans l’affaire du « transfert relais » de l’ailier du SCO d’Anger Kevin Bemanga après un recours adressé à la Commission de la FIFA, le club pensionnaire de Ligue 2 française ne compte pas s’en arrêter à un simple blanchiment et à un remboursement de frais de procédure.

Le Paris FC contre-attaque dans l’affaire Kevin Bemanga en demandant à la FIFA à travers un communiqué « d’identifier les auteurs de la fausse accusation portée contre lui et ayant joué sur sa réputation ».

Le Paris FC « souhaite vivement que l’instruction conduite par la FIFA permette d’identifier ceux qui sont à l’origine de cette accusation malveillante et qui se sont livrés à une tentative de racket scandaleuse et vaine » et fait « confiance à l’instance dirigeante du football Mondial pour mettre les auteurs hors d’état de nuire ». Ainsi ont été formulées les demandes du Paris FC.