Kanga Guelor

Affaire Kanga Guelor : La CAF déboute la Fecofa en appel

Publié le : / Par

Le 26 mai dernier, le Jury de la CAF a rejeté la plainte de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) qui accuse la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) d’usurpation d’identité dans l’affaire Guelor Kanga. Alors que l’instance dirigeante du football congolais a interjeté l’appel de la CAF, la commission vient de rendre sa décision. Et Guelor Kanga est bien Gabonais, selon la Commission de la CAF.

Constant Omari, décidé à faire valoir son pouvoir, a fait appel en saisissant le jury d’appel de la CAF. Après de nouvelles enquêtes sur le dossier par la Commission de la Confédération africaine de football (CAF), il ressort que la Fecofa n’a pas d’éléments qui prouvent que Guelor Kanga Kaku n’est pas Gabonais. On peut affirmer en effet sans risque de se tromper que ceci est une victoire pour la Fegafoot.

Le jury d’appel de la CAF étant le dernier organe décisionnel sur les cas de litiges liés au football sur le continent, la Fecofa, décidée d’avoir gain de cause, pourrait recourir au Tribunal arbitral du sport (TAS). Ce qu’a d’ailleurs fait savoir l’instance congolaise, puisqu’elle déclarait « qu’au cas où la RDC n’obtient pas gain et cause à la CAF, elle saisira les instances supérieures concernant ce dossier d’usurpation de la nationalité congolaise.».

Pour le moment, suite à la dernière décision de la CAF, le Gabon se qualifie pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui a lieu au Cameroun en 2022.