Affaire Hamraoui : Aminata Diallo placée en détention provisoire

Aminata Diallo, ancienne joueuse du Paris Saint Germain, a été interpellée et placée en détention provisoire, ce vendredi 16 septembre, pour des soupçons d’implication dans l’agression de son ancienne coéquipière Kheira Hamraoui.

Avatar de Rania jerbi Par 16/09/2022 - 20:47
Affaire Hamraoui : Aminata Diallo placée en détention provisoire Aminata DIALLO of PSG and Kheira HAMRAOUI of PSG during the UEFA Women's Champions League match between Paris Saint Germain and Bayern Munich on March 30, 2022 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Aminata Diallo a été interpellée, mise en examen et placée en détention provisoire dans le cadre de l’enquête sur l’agression de son ancienne coéquipière au Paris-Saint-Germain, Kheira Hamraoui.

« Madame Diallo a souhaité un débat différé » devant le juge des libertés et de la détention, après sa mise en examen, « et dans l’attente elle a été incarcérée provisoirement », a expliqué le parquet dans un communiqué.

La milieu de l’équipe de France (39 sélections) est soupçonnée d’avoir commandité l’attaque de sa coéquipière.

Le joueuse de 27 ans est donc de nouveau dans la tourmente près de dix mois après une première garde à vue. En effet, Diallo avait déjà été placée en garde à vue dans cette affaire en novembre 2021, avant de ressortir libre, sans charge retenue contre elle. En plus d’Aminata, trois hommes sont également en garde à vue depuis jeudi.

Il est à rappeler que le 4 novembre dernier, Kheira Hamraoui était agressée par deux individus, masqués et armés de barres de fer. Elle avait reçu plusieurs coups violents au niveau des jambes. En revanche, Diallo était maintenue sans être frappée par les agresseurs !

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: