Affaire du joueur James  Olufade :  Le verdict de la CAF est attendu pour le 10 février

Affaire du joueur James Olufade : Le verdict de la CAF est attendu pour le 10 février

Publié le : / Par
 
Visiblement, la Fédération Gambienne de Football ne compte pas lâcher l’affaire James Olufade. Après avoir été déboutée par la Confédération Africaine de Football sur l’éligibilité du joueur togolais James Olufade, la Gambie a fait appel de la décision, et attend le verdict de la CAF pour ce 10 Février.
Troisième du groupe D des éliminatoires de la CAN 2019, juste devant le Togo avec le même nombre de points (5), mais ayant l’avantage du goal-averrage différentiel, la Gambie ne jure désormais que par les 3 points du match déjà disputé contre le Togo pour espérer une qualification en tant que 2è du groupe au terme de la 6ème et dernière journée des éliminatoires, qui se déroulera en Mars prochain.

 

Alors que le 13 Janvier dernier, la CAF a débouté cet adversaire du Togo qui l’avait saisi sur l’affaire d’éligibilité du défenseur togolais, James Olufade, en précisant que « la FTF (Fédération Togolaise de Football) a prouvé que James Adewale Olufade est né au Togo et est donc qualifié pour porter les couleurs du pays » et que sa « double inscription sur le CMS est une erreur administrative », la Gambie a simplement interjeté appel de cette décision rendue.