Aboubakar Vincent: Un mois de février à vite oublier !

En l’espace de 18 jours, l’attaquant camerounais a subi deux éliminations dont l’une en club et l’autre en Sélection. 

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala) Par 22/02/2022 - 19:44
Aboubakar Vincent: Un mois de février à vite oublier ! Vincent Aboubakar - Photo by Icon sport

Il pourrait peut-être se consoler avec le trophée individuel de meilleur buteur de la CAN, mais il reste que d’un point de vue collectif, ce mois de février 2022 n’est pas des meilleurs pour le capitaine des lions indomptables du Cameroun. Le 3 février déjà avec les lions, Aboubakar se faisait éliminer en demi-finale de la CAN à domicile par l’Égypte. Une élimination très mal digérée par « Abou » qui, à la fin de la rencontre, n’avait d’ailleurs pas hésité à exposer maladroitement et à chaud, ses coéquipiers. Une réaction émotive qui traduisait alors la frustration d’un capitaine meurtri, et surtout dépassé par un match au scénario plutôt catastrophe, marqué par séance de tirs au but cauchemardesque. Et Comme une élimination en cache parfois une autre, les malheurs d’Aboubakar se sont poursuivis en club.

En effet, ce lundi en Arabie saoudite, Vincent Aboubakar et ses coéquipiers d’Al Nassr ont été éliminés en quart de finale de Coupe du roi. Battu à domicile 1-2 par Al-Hilal du nigerian Odion Ighalo (buteur), Vincent Aboubakar (passeur sur le but de son club) essuie ainsi une deuxième élimination (cette fois en club) en l’espace de 18 jours seulement.

Pourtant décisif sur le plan individuel, Vincent Aboubakar reste tout de même sur deux éliminations consécutives en ce mois de février 2021. Médaillé de bronze à la CAN et meilleur buteur de la même compétition, le natif de Garoua a tout de même de quoi se consoler afin de se remettre de ces deux éliminations.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala)
Alain Denis Ikoul est un journaliste et commentateur de matchs, de nationalité camerounaise. Passionné de Sport et de football en particulier, il en a fait sa spécialité, et fort de cette grande passion, exerce au sein de plusieurs rédactions depuis 2015, couvrant ainsi plusieurs compétitions internationales.
Nos recommandations: