A la veille de la finale de la coupe arabe Algérie – Tunisie Madjid Bougherra : « une finale se gagne »

« Une finale est faite pour être gagnée et on sait ce qu’on a à faire pour y arriver », a asséné le sélectionneur algérien face à la presse. Regrettant que les organisateurs n’aient concédé que deux jours de repos pour les deux sélections, Madjid Bougherra affirme : « Dommage seulement qu’en termes de récupération, nous n’avons pas […]

Avatar photo Par 17/12/2021 - 19:59
A la veille de la finale de la coupe arabe Algérie – Tunisie   Madjid Bougherra : « une finale se gagne »

« Une finale est faite pour être gagnée et on sait ce qu’on a à faire pour y arriver », a asséné le sélectionneur algérien face à la presse.

Regrettant que les organisateurs n’aient concédé que deux jours de repos pour les deux sélections, Madjid Bougherra affirme : « Dommage seulement qu’en termes de récupération, nous n’avons pas eu plus de temps comme c’était le cas entre les quarts et les demi-finales où l’on a pu bénéficier de trois jours au lieu de deux ». Il n’en demeure pas moins qu’il est déterminé à gagner cette finale. ’C’est clair que ce fut long pour parvenir en finale après avoir disputé des confrontations assez relevées. Une finale est faite pour être gagnée et on sait ce qu’on a à faire pour y arriver. Ce sera un derby entre deux sélections maghrébines qui se connaissent bien », a asséné le sélectionneur algérien. Décryptant  ce match, il explique que « pour les aspects techniques et tactiques, j’estime qu’il n’y a pas de secrets entre les deux sélections. Chacune a une idée sur l’autre. Restent la motivation, l’état d’esprit, l’envie et la grinta, qui je pense feront la différence dans ce genre de duel ». Quant à la valeur de la sélection tunisienne, Madjid Bougherra  souligne : ‘’il est vrai qu’il y a beaucoup de ressemblance entre nos deux footballs. Après, j’estime que la sélection tunisienne est plus proche du Maroc que de l’Egypte, en termes de valeur. De plus, c’est une équipe qui a beaucoup d’expérience, compte-tenu de son vécu où l’on retrouve toujours en finale ou en demi-finale des grandes compétitions. Et donc, chaque équipe est à quatre-vingt-dix minutes du sacre ». A propos de la présence de plusieurs joueurs algériens dans le championnat tunisien, le coach des Fennecs est catégorique : ‘’les deux sélections n’ont pas de secret, l’une par rapport à l’autre. Et le fait qu’il y ait des joueurs algériens qui évoluent dans les clubs tunisiens, cela est un avantage pour les uns et pour les autres. C’est toujours utile d’avoir des informations, car le football est fait de détails ». Interrogé sur une éventuelle défaite, Madjid Bougherra interrompt son interlocuteur et affirme : « Dans notre tête, on ne pense à aucune autre chose que la victoire. Nous ne pouvons prévoir autre scénario que celui de gagner. Du moins, on mouillera le maillot, on donnera tout pour ne rien regretter à la fin. On est des compétiteurs et on ne peut parler que de gagne. D’autant qu’à la fin, on ne retiendra que le vainqueur !’’ Sur la disponibilité de ses joueurs, le sélectionneur algérien assure : ‘’Sur ce plan, nous sommes rassurés quant à la disponibilité de tous les joueurs, y compris Baghdad qui a souffert d’une crampe lors du dernier match contre le Qatar, ce qui l’a contraint à quitter le match. Il a fait les examens nécessaires et tout parait rentrer dans l’ordre. Son état est suivi de près par le staff médical, mais il fera partie du groupe pour la finale ». Questionné sur la résiliation du contrat de Youcef Belaili avec son club, Qatar SC, il a répondu : ‘’J’ai eu l’information du joueur hier. Je ne pense pas que cette nouvelle puisse le perturber. Bien au contraire, Youcef est très motivé et libéré même, car il joue pour son pays et il n’y a pas d’égoïsme à ce niveau. J’espère que ses performances lors de cette compétition vont l’aider à atterrir dans un meilleur club.’’ Présent avec Madjid Bougherra, le jeune défenseur de l’Espérance de Tunis, Mohamed Tougai à été très clair : ‘’les cartes entre nos deux sélections sont ouvertes et connues. Chaque équipe connait l’autre, et à celui qui sera le plus motivé qui l’emportera. En tant que joueurs, nous n’avons aucune autre envie que de gagner cette Coupe. Personnellement, je me sens prêt autant que mes coéquipiers. Il est vrai que ce sera un match spécial du fait qu’il y a des joueurs qui se connaissent bien, mais j’estime que cet élément sera une motivation supplémentaire pour chacun de nous. Je terminerai en disant que le meilleur sera vainqueur sur le terrain. Et nous on est là pour ça depuis le premier jour’’.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: