7è jeux africains de sports boules: le Togo abrite la compétition du 13 au 16 juin 2019.

7è jeux africains de sports boules: le Togo abrite la compétition du 13 au 16 juin 2019.

Publié le : / Par

 

L’information a été porté à la presse ce jeudi au cours d’une conférence de presse à Lomé en présence des membres du bureau exécutif de la FTSB et de la presse. 

« Nous avons rencontrer la presse ce matin pour lui présenter un évènement de taille qui aura lieu dans notre capitale du 13 au 16 juin prochain. Il s’agit de l’organisation des 7è jeux africains de sports boules communément appelé pétanques, qui réunira à Lomé une vingtaine de pays africains et ces jeux ouvriront sur le mondial de 2020 qui aura lieu en Suisse. C’est un évènement que nous avons voulu partager avec la presse pour qu’elle soit le relais de ce grand événement dans notre pays et nous avons également profité pour présenter à la presse les ambitions de notre fédération sur cet événement et les ambitions d’ordre générales que nous avons pour relever le sport boules. » a déclaré le  vice-président de la FTSB, Gnazo Dominique.

Avant de revenir sur le déroulement de la compétition, les ambitions du pays hôte le Togo et les perspectives d’avenir : »Les 20 pays participants vont se mettre en poule et à l’issue de ces jeux qui sont en même temps les éliminatoires qualificatifs pour le mondial 2020, un certain nombre de pays plus précisément 10 seront qualifiés pour le mondial. Donc ce qui suppose que ceux qui ont obtenu le plus grand nombre de points dans l’ordre de 1 à 10 seront qualifiés. Maintenant en même temps, il y’a aussi les jeux africains qui sont intégrés et il y’ aura des repéchages pour compléter le nombre. Je peux vous dire que l’équipe togolaise est très en forme, elle est à l’œuvre et elle s’entraîne pour être prête avant la compétition afin de pouvoir arracher à tout prix la qualification pour le mondial à Lausanne en 2020. Nos ambitions sont très grandes. Pour nous, il n’y a pas de raisons pour qu’on ne se qualifie pas pour le mondial. Nous envisageons prendre le premier rang des 7é jeux mais en même temps se qualifier pour le mondial. Nous ne comptons pas faire piètre figuration mais nous comptons être parmi les grandes nations. C’est vrai que le sport boules togolais a connu une traversée de désert après un passé glorieux, mais nous avons pris l’engagement quand nous avons été élu de relever ce sport et d’en faire un sport de masse. Donc après les 7é jeux africains, nous avons pour mission d’aller dans les écoles pour initier tous les jeunes pour que ce jeu puisse connaître une pérennité dans notre pays. » a t-il ajouté.